La volonté de ne pas y arriver

J’en ai fait un post sur mon compte instagram @ely_killeuse et je me suis dit que ça valait le coup d’approfondir le sujet « démotivation » sur le blog !

Déjà, comment est venu l’idée ?

Et bien d’un commentaire sur IG, (bien souvent mes post sont inspirés par des commentaires que je lis chez moi, ou ailleurs ou des situations que je vis), donc ce matin je vois un commentaire concernant le fait de Zermater en mangeant samedi à 15h30 !

La nana s’interroge sur le « comment » on applique une telle façon de manger quand on travail ?

J’explique qu’il suffit de « s’entrainer », aujourd’hui je sais quoi manger pour tenir jusqu’à la pause dej, et pour avoir faim à ce moment là.

Et la, elle me répond qu’avec des enfants c’est irréalisable…je pense direct à ma beubom qui bosse et qui a des marmots @lepantalonacraque et bim l’idée du post me vient direct…

Parfois j’ai l’impression que certaines dégainent les gosses, comme on dégaine un flingue afin de se défendre…

Enfin bref, si on part du principe que c’est « irréalisable » sans même avoir essayé, alors oui je vous l’accorde, vous avez surement raison…vous échouerez !

Cette remarque m’a fait penser aux gamins qui disent « je n’aime pas » sans avoir gouter, et j’ai vu cette nana s’agaçant dune telle remarque de son gosse devant son assiette de brocolis…

Ne se rendant même pas compte qu’au final, elle reproduit la même chose en me disant que s’écouter c’est irréalisable sans avoir essayé !

Alors oui, ça va demander des efforts, de faire des choix, de sauter la soirée Reines du shopping pour aller marcher ou courir, ça va faire mal, parfois même ça fera chier mais ça en vaut la peine…

Alors toi qui brandit tes enfants, si demain ton marmot te réclame la Playstation, des jeans G-Star et se plaint de ne pas partir en vacance, que lui répondras-tu ?

Surement que dans la vie on a pas tout ce qu’on veut, qu’il faut faire des concessions, que les choses n’arrivent pas tout cuits et que la PlayStation a 500 balles équivaut a la moitié d’un SMIC, ou au ¾ du loyer…

Alors comme je le dit souvent, on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et se taper le cul de la crémière !

Alors, c’est bien facile pour moi de faire la morale, je n’ai pas de gosses, je suis jeune, en plus je bosse dans une banque (ce qui implique que je suis riche ET que je fou rien), alors on peut tous lorgner chez le voisin mais croyez moi ça ne rendra pas votre jardin plus vert ou votre cul plus musclé !

Alors oui j’ai plus de temps qu’une mère de famille, j’ai moins de temps que Zhomme qui bosse en horaire variable, mais on n’est pas la pour décerner une médaille du mérite !

Vous dire que les autres sont plus chanceux, ou mieux loti ne changera rien, vous pouvez passer votre temps à envier les autres, ce n’est pas ça qui fera évoluer votre situation…

8 thoughts on “Le cul de la voisine est toujours plus musclé que le tien

  1. Chère Ely Killeuse, je te suis sur Insta et j’apprécie bcp tes posts et tes commentaires et ta façon de voir les choses (et de les dire). Je suis une jeune maman (25 ans) et notre fils à 2.5 ans. Mon copain et moi travaillons TOUS les 2 à 100%. On va 3 fois par semaine au sport. Et on a les mêmes corvées que tout le monde (ménage, cuisine, lessive, travail etc). Malgré tout on trouve le temps de passer du temps en famille. C’est pas toujours facile hein on va pas se mentir mais on a trouvé, petit à petit, notre organisation, notre rythme, pour qu’on puisse tous les 2 avoir une activité (sport pour les 2) tout en continuant de pouvoir assumer nos « devoirs » d’adultes et parents. C’est facile pour personne, sinon tout le monde le ferait mais quand on VEUT on PEUT! L’exemple que je veux donner à mon fils c’est que quand on veut qqch on doit se battre pour l’avoir et le mériter. Se dire que ce qu’on a c’est grâce à nous seul est une des meilleures récompenses et satisfaction qu’il y ait. Se dire que ces petits bras flasques sont devenus fermes grâce à ma persévérance et mon travail c’est encore plus kiffant. La vie c’est pas de trouver des excuses quand ça va pas comme on l’aimerait mais de bouger son booty pour que ce soit (ou presque) comme tu veux! Parce que les excuses ça sert à rien mais les actes oui. Bravo Ely Killeuse et continue comme ça. Kiss from Switzerland (et ouais t’as même des followers de l’autre côté de la frontière ;-))

    1. Hello Meuf
      Êt bien je suis ravie de voir que la volonté n’a pas de frontière, je ne sais pas si je serai aussi bien organisé que toi mais tu prouves bien que oui on peut toujours faire au mieux, chacun a son niveau êt cest ça qui compte.
      Ely

  2. Salut! Je suis carrément d’accord avec toi je me suis servie de l’excuse de mes enfants pendant longtemps…trop longtemps! Je suis suivie par une diététicienne qui m’a redonnée le goût à la vie… Depuis 1 an je cours 2 à 3 fois par semaine je fais du renforcement musculaire quand j’ai envie et je ne mange pas forcément en même temps que mes enfants.Je reste à table avec eux mais je ne mange pas. Ça n’empêche pas de passer un bon moment à table Sur les conseils de ma diététicienne qui doit utiliser la méthode zermati ou apfeldorfer j’essaie de manger quand j’ai faim et pas forcément aux heures « normales ». J’arrive à l’organiser malgré le fait que mon copain soit en déplacement la semaine et ne rentre que le week end . RIen n’est facile pour personne. En tout cas super article !

  3. Salut Ely !
    Je te suis sur IG depuis un bout de temps et je te confirme qu’avec des enfants on peut faire du sport.
    Je bosse 35h voire 40h par semaine, je vais chercher mon fils à l’école à 16h, mon mari est à son compte (70h par semaine ?)
    Et je trouve du temps pour faire du sport. Impossible par manque de temps d’aller à la salle ou d’aller courir… du coup c’est mon coach qui vient 1 fois par semaine à la maison un soir, et il m’a aussi préparé de petites séances à faire quand j’ai 30min entre 2 séances avec lui.
    On fait des concessions pour pourvoir le payer, mais rien ne vaut une Maman en forme et une épouse qui se sent mieux dans son corps 😉
    Bon c’est pas encore gagné, ça ne fait qu’un mois que j’ai commencé mais je commence à avoir des bébés muscles !!
    Ça vaut le coup de se donner du mal !!!… même si ce soir j’ai mal au cul et aux cuisses après la séance d’hier !!
    Kiss et coach !! (pardon je copie :p)
    Katel

    1. Enfait les choix, les concessions, le temps, la bouffe, le pognon…tout ça relève de notre capacité à prioriser et on ne peux pas critiquer car on fait tous nos propres choix, ils sont personnels!
      Cest Comme celui qui a une belle voiture mais qui ne part pas en vacance et bien cest son choix…son plaisir à lui !
      En tout cas bravo, l’idée du coach à la maison est top !
      Ely

  4. Et BIMMMM c’est exactement ça et merci d’avoir les mots juste ! Sur IG j’ai justement écrit un post là dessus car étant encore étudiante, l’excuse que j’entends c’est « j’ai pas le temps » ou « j’ai trop de travail ». Genre. Ok, je suis en études de Droit et on nous en demande beaucoup mais comment feront ces personnes une fois avec un job à plein temps et des enfants si déjà à leur âge ils sont pas fichus de se bouger le trognon et envient les autres !? Y a plus de jeunesse ma petite Ely… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *