Skip to content

Étiquette : bobobio

Mes coups de coeur Weleda

Je vous parlais dans cet article de mon statut d’Ambassadrice pour Weleda.

J’ai grâce à ça pu tester beaucoup de produits de la marque et, à votre demande, voici mes coups de coeur de la marque.

Vous avez toujours 30% sur votre commande avec le Code ELYKILLEUSE jusqu’à fin Juin.

 

Mon coup de cœur : peau sèche

 

L’huile régénératrice à la grenade, alors cette huile je l’ai vu chez ma meilleure amie a la peau très sèche.

Elle l’adore! Du coup, elle m’a conseillé de l’utiliser en sortant de la douche, quand la peau est encore humide.

L’avantage c’est que c’est plus économique, pas besoins de mettre beaucoup de produit pour hydrater le corps.

Elle sent bon, elle s’imprègne vite et hydrate parfaitement.

Je n’ai pas la peau extrêmement sèche, sauf aux jambes, parfois ça me gratte jusqu’au sang tellement ma peau tiraille.

Depuis, que j’utilise cette huile après la douche, plus de soucis de démangeaison : je valide!

Huile régénératrice à la Grenade

 

Aisselles propres et sèches

Pour mes aisselles depuis que je suis passé a bio, j’en ai testé plusieurs.

Je vous en parle dans cet article.

J’ai testé un déodorants de la marque LAVERDE BIO, pourtant il reçoit une mauvaise note dans le 60 millions de consommateurs! Comme quoi BIO ne veut pas forcément dire : sans risque!

Le déodorant WELEDA je l’ai eu en version Citrus, Grenade et Homme.

Yoann utilise le modèle homme et en est ravie, odeur et efficacité validé par monsieur pour vos messieurs.

Moi j’utilise la version Grenade, j’adore l’odeur et niveau efficacité rien à redire!

La plupart des personnes avec qui j’ai pu échanger sur le sujet, me rejoignent sur cet avis.

 

Déodorant 100% naturel à la Grenade

(Je l’ai découvert en dehors du partenariat et acheté moi même en Allemagne, ce qui explique que le nom soit en Allemand)

 

Dernier coup de cœur et nouvelle routine démaquillage

 

Alors au dernière nouvelle je me démaquillais avec de l’huile de coco, ou parfois avec le démaquillant de chez Phytodia. 

Le premier je le trouve très gras, pour moi qui est une peau normale au niveau du visage, le coté gras n’était pas très agréable.

Le second avec lequel je n’avais aucun soucis, s’avère me piquer les yeux depuis quelques temps, j’ai donc arrêté de l’utiliser.

 

Du coup, voici ma nouvelle routine du soir, les jours ou je me maquille. Une routine avec l’huile d’amande douce Weleda.

Elle a également eu une bonne note dans le magazine 60 millions de consommateurs

Je n’utilise pas l’huile comme indiqué sur le site, je fais ma propre popotte du soir et ça fonctionne plutôt bien.

Pour ça il vous faut juste de l’huile d’amande douce (mais avec l’huile de coco si vous avez la peau sèche ça marche aussi) et une éponge de konjac (on a trouve a peu près partout).

ça c’est ma tête le soir, après une journée de taff : mascara watterproof Catrice

 

Première étape : on met de l’huile dans les mains et on frotte le visage, notamment les yeux dans mon cas #Panda (fonctionne également sur les super rouge à lèvre KateVonD c’est pour dire !)

 

Ensuite avec mon éponge de Konjac, que je mouille avec de l’eau chaude, j’enlève l’huile et je frotte notamment les cils pour enlever ce qui reste.

L’éponge Konjac c’est écolo, zéro déchet (je n’utilise plus de coton) et en plus ça permet de gommer légèrement la peau par sa texture.

 

Voilà après mon démaquillage complet, je mets 2 gouttes d’huile d’amande dans le creux de ma main et je m’hydrate le visage avec avant d’aller me coucher.

 

et voici le selfie qui marquera la fin d’un mythe : Ely a aussi une sale gueule au réveil (et la frange semble être une mauvaise idée vu comme ça)

Tout ça pour vous montrer que le lendemain pas de restes, bon cela arrive si je n’ai pas bien démaquiller hein; mais la aucune trace n’est apparu pendant la nuit : démaquillage impeccable!

 

Voilà donc mes coups de coeurs de la marque, j’espère que ça vous aura permis de vous faire une idée des produits. J’en ai encore plein a utiliser, notamment leur dentifrice que j’ai acheté en Allemagne et qui je vois ont aussi eu une bonne note dans le fameux magazine.

La coupe (cup) menstruelle Mooncup mon avis

La coupe Menstruelle MOONCUP [même pas peur] :

Mon avis

Je n’y crois pas, non je n’en reviens pas. Moi Ely je suis bel et bien entrain de rédiger un article sur la Coupe Menstruelle !

Pourtant j’avoue tout, j’ai fait ma mauvaise. Je me suis moquée des tutos sur youtube, des nanas trimballant leur cup, se la collant sur le visage, pour expliquer tout les bien fait de ce truc en silicone.

 

Les bienfaits ?

Nan mais sérieusement, se foutre un truc dans la minette, en plastique. S’en mettre pleins les doigts, le vider sans repeindre sa salle de bain. Voir mieux le vider au travail remettre son pantalon, le rincer dans levier tout en saluant la collègue qui se lave les dents à coté, retourner aux toilettes se le FOU***ER à l’intérieur, remonter sa culotte et son pantalon sans s’en foutre partout et retourner se laver les mains a coté des collègues…

Ok bon j’avoue je suis un peu extrémiste quand je pars en vrille…

Donc là on est dans l’exemple typique de la personne qui face a un truc qu’elle ne connait pas, rejette totalement, voit le négatif et tourne le tout au ridicule…Un peu ce que les végétariens reprochent aux omnivores non ? #GrosseConneVa #JeParleDeMoi

Enfin bref, voila la preuve que quand on ne connait pas, plutôt que d’avouer sa peur de changer on préfère dénigrer ceux qui ont le courage de le faire (#ReGrosseConne #JeParleToujoursDeMoi).

 

Ok mais que c’est il passé ? Pourquoi ai-je changé d’avis ? Comment je suis passé de la grosse conne qui dénigre, à la bobobio avec du sang sur les mains ?

Et bien là je dis MERCI, merci à ma seule et unique amie in RealLife Céline.

Vendredi matin, je me réveille je vois quelle a partagé un article de l’observateur sur les tampons hygiéniques.

Une étude qui démontrent que ces petits bouts de coton qu’on se fourre chaque mois peuvent provoquer des infections. Mais aussi semble être remis en cause dans certains cas d’amputations ! #WTF

Je suis en plein redcarpette, je me lève, je vais aux chiottes et bingo, les anglais sont là.

Me voila face à mon paquet de tampon, cul nu sur les chiottes, perplexe….

 

Ok je retourne au lit, je tape « coupe menstruelle » sur Youtube. Me voila face aux fameux tutos que je trouvais tellement ridicule il y a encore 1semaine.

J’ai regardé la première vidéo de la liste, de la très connue Safia Vendome:

 

Je l’ai trouvé drôle, l’explication est clair, l’utilisation le semble aussi. Elle se la colle sur le visage et en rie, elle dédramatise le truc, explique comment la mettre. Et elle donne une info qui change TOUT !

Elle précise dans sa vidéo, que dans la plupart des cas, vous pouvez très bien, mettre la coupe le matin et l’enlever le soir, sans la vider.

Ok c’est décidé je vais m’en chercher une, après tout, le meilleur moyen de juger (critiquer) et de le faire en connaissance de cause. Non ?

Vu que j’étais dans la bonne période, que je voulais tester le weekend (au cas où il y est perte et fracas). Je suis allé simplement chez BIOCOOP, m’acheter une coupe menstruelle.

Vous pouvez en trouver en pharmacie, en grande surface ou sur pas mal de site spécialisé (Google is your friend).

 

Les infos utiles

Alors tout d’abord sachez qu’il y a différentes tailles. En fonction de votre flux mais aussi si vous avez eu des enfants ou non.

Personnellement, même si j’en changeais dans la journée par hygiène. Je peux largement tenir une journée entière avec un seul tampon, (on devient intime les gars) j’ai donc pris le plus petit modèle.

J’ai choisi un modèle de la marque MOONCUP modèle B.

Vous en trouvez des moins chers sur le net mais après avoir lu beaucoup d’avis, ceux de la MOONCUP sont les meilleurs niveaux facilités d’application et efficacité.

Vous pouvez l’acheter sur le net à 29.90€, moi je l’ai prise a BIOCOOP #ColibriLocal.

Pour la technique de mise en place je vous laisse regarder consciencieusement la vidéo de Safia. Elle raconte ça avec tellement de mignonitude. (J’ai choisi la technique du pliage pour l’insérer et je fais appel à la force de mon périnée pour la retirer).

 

Les avantages

Bon dans la continuité de mes envies de colibri bobobio, je me rapproche forcément du mouvement « zéro déchet » qui a mon niveau sera déjà « réduire les déchets ».

Et forcément les tampons ce n’est pas très écolo.

Ensuite la coupe est beaucoup plus pratique.

Oui on a tous déjà entendu dans l’openspace « est ce que quelqu’un a un tampon ? » (Oui je ne suis pas réputé pour ma discrétion) donc ce moment ou les anglais arrivent plus tôt que prévu, sont plus nombreux que le stock de tampons On se retrouve donc a (re)croire en dieu en priant pour que la technique de serrer les cuisses fonctionnent !

Donc avec ça pas besoins de trimballer un stock dans le sac a main, la coupe elle est là, elle y reste (oui on évite de se la prêter entre collègue celle-là).

Et puis parlons du nerf de la guerre : l’argent.

La coupe est quand même bien économique. Elle coute entre 15 et 35€, en fonction du site où vous l’achetez et vous pouvez l’utiliser (en fonction des modèles) jusqu’à 10 ans.

La boite de tampon est à 4 balles et elle dure 1 ou 2 cycle, ok je ne suis pas forte en math mais apriori on y gagne largement.

 

Le dernier point et pas des moindres, c’est que maintenant j’ai la foufoune en paix !

Oui je suis passé au bobobio pour mes cheveux, et j’ai vu les effets bénéfiques. Je suis passé au naturel pour ma peau et elle est plus lumineuse. Bon je ne pense pas que je vais irradier de la foufounette, illuminer ma culotte. Mais bon, au moins je fais du bien a l’intérieur et ça se verra peut être a l’extérieur (mieux que du bifidus plein de lactose).

 

Mon expérience

Et bien je le dis et le redis, j’ai été une mauvaise. Une mauvaise ignare, j’ai fait ce que je reproche et j’ai jugé sans essayer, sans savoir – mea culpa- je ne recommencerai plus, promis/ juré/ craché !

Parce que oui, j’ai adopté la coupe. Il y a quelques semaines je mangeais ma dernière sardine et bien la ce fut mon dernier tampon.

Ce n’est pas si difficile a mettre, il faut le coup de main. Bon après j’ai aussi l’habitude, puisque ma contraception m’oblige également à partir dans ces contrées lointaines de mon anatomie (anneau vaginale…on devient vraiment très intime)

Je n’ai déploré aucune fuite, mare de sang ou malaise durant mon utilisation.

J’ai fait du sport avec, en salle, du vélo et de la course à pied.

Alors comme indiqué dans la vidéo au dessus, et sur la notice d’utilisation, avant chaque cycle il faut stériliser votre coupe : verser de l’eau bouillante sur la coupe et laisser tremper.

Ensuite je la mets le matin sous la douche (ou au toilette si je me lave a la salle de sport). Je l’enlève le soir sous la douche. Je la vide et nettoie, et je la remets pour ensuite l’enlever et la nettoyer le lendemain matin….

Et pour le sport, pas de soucis, je n’ai plus peur que sous la douche collective on voit ma ficelle !

 

Bilan, ma Boboisation s’étend jusqu’à ma foufounette !

A quand la prochaine étape ?

%d blogueurs aiment cette page :