Est-ce qu’on doit forcément avoir la gueule de l’emploi ?

Est-ce qu’on ne peut pas être sportive, ronde et heureuse à la fois?

(Credit Photo by Ashley Graham)

 

Les stéréotypes ont la dent durs, que ce soit la consanguinité dans chnord, les cagoles dans le sud ou les péteuses de parisiennes…. (Ok bon les stéréotypes sont parfois vrai^^)

Ah oui, petite précision, si ton humour est aussi développé que ma grammaire, passe ton chemin…

image
Dans la vie et encore plus sur internet, il faut que tu rentres dans des cases.
Il faut choisir ton clan :

Il y a les regimeuses crédules, qui aiment la salade sans vinaigrette et les ebook « sportifs »
Il y a les runners, soit ce sont des fusées soit ils courent sans s’arrêté, ont des passe SNCF pour parcourir la France et ses courses, aiment les pates le samedi soir et courent même quand il pleut
Il y a les crossfiteurs, eux ils ont leur propres langages, aiment les graines et les légumes crus, sont des oufs et des guedin qui marchent sur la tête et soulèvent des pneus.
Il y a les musclors et musclettes, toujours fourrés a la salle de sport, veines saillantes, vidéos d’exercices, selfie vestiaires en brassière et marcel, une haltère dans une main et un shaker dans l’autre.
Il y a les bloggeuses culinaires, elles savent te donner envie de konjac, arrivent à cuisiner les courgettes sans que soit fades, réussissent TOUS leurs pancakes et savent exactement où placer leur framboise. On voit rarement leur visage, mais souvent leur main et leur service design by Monoprix.
Il y a les bloggeuses hypes, a grand coup de ootd, parfois effectuant même plusieurs post avec une même tenue en changeant juste le zoom, se contentant en légende d’un discret « look du jour mes choupinettes : chemise #zara legging #hm » bien sur, vous foncez acheter le perfecto moutarde, que vous portez finalement, chez vous parce que vous êtes un mouton qui ne s’assume pas… #truelife

Bien sur chaque communauté a ses codes, et parfois c’est mal venue pour un runner de renom de côtoyer une regimeuse ( daddythebeat #AmourImpossible )

Alors voilà, tu es là à te demander où est ta place, comme si tous les codes de cette communauté n’était pas assez compliqué, il va falloir choisir son clan…

 

image

Je suis arrivé en tant que regimeuse, bah oui je faisais des régimes, prenais en photos mes assiettes moches, mon sport c’était le BBG et quelques runs mais j’étais bien trop nulle pour passer du coté des runners.
ET puis ça m’a saoulé, j’ai perdu du poids, j’ai des notions en diététiques et j’ai compris que les regimes étaient inutiles, je cours, je me suis même mise a la muscu…
Je veux décoller cette étiquette et passer chez les sportifs, les vrais.
Alors pour essayer de me frayer un chemin, je suis allé a grand coup de « avant/après » comme pour prouver que j’avais ma place, que moi aussi j’avais une transformation, et que je comptais avoir des muscles…
Mais a part mes varices moi j’ai aucunes veines, en plus je n’ai pas le temps ni le budget pour aller en salle et je ne sais même pas faire des pompes !

Ok, bon je cours…je suis une runneuse peut être ?
Je cours souvent et j’aime ça, j’aime tellement ça que je fais même un semi-marathon, je me sens pousser des manchons comme tout bon runners, je parle en vitesse au kilo, j’ai des objectif temps et je cours même le matin à 5h sous la pluie !
Ouais mais mes perf sont moyennes voir tristement pathétiques, je me blesse encore et encore, mon cœur bat la chamade à chaque fois que je chausse mes baskets.
C’est évident j’adore ça mais je n’ai pas les épaules pour gravir des montagnes sans les mains et courir des marathons aux 4 coins de la france…

Bon il me reste plus grand-chose, adepte des OOTD et ayant un blog, je suis peut être une bloggeuse mode ?
Mais bon moi j’ai envie de raconter des trucs, je tague les boutiques par flemme de les citer et quand on me demande 43 fois ou j’ai eu ma veste je choppe des hémorroïdes !
Je regarde pas la FashionWeek, je suis mal à l’aise dans les « «événements publics » je ne sais définitivement pas assez sucer des queues que je ne côtoie pas.

 

Du coup, je suis qui ? Tu es qui ?


Est-ce qu’il faut forcément avoir des beaux quadri pour être une runneuse ? Est ce qu’il faut forcément prendre de la whey pour être une musclette ? Est-ce que les filles minces sont forcément healthy ? Et est ce que les filles pulpeuses veulent forcément maigrir ? Est ce qu’il faut forcément regarder la fashionweek pour être une bloggeuse mode ? Et est ce qu’il faut forcement coucher avec son frère pour être une chtis ? (ok mon frère vient de faire un malaise là)
Est-ce que dans la vie on doit vraiment choisir son camp ?
Est-ce qu’on doit justifier notre passion du sport par un physique athlétique ? Est ce qu’on ne peut pas simplement aimer le sport et les Mcdo ?
Est-ce qu’on doit forcément se détester parce qu’on n’a pas d’abdos ? Est ce qu’on ne peut pas simplement s’aimer et le dire ?


Alors merde, comme dirait Ronald « venez comme vous êtes »
Vous n’avez pas a choisir, vous pouvez être tout à la fois, vous pouvez aimer certains comptes de crossfit même si vous pigez quedal, vous pouvez baver devant les bloggeuses culinaires, vous pouvez détester les musclettes et leur cul gravitationnellement bandant, et même jouer les bloggeuses d’un jour en pyjama pilou et chaussons bob l’éponge.
Votre seule limite c’est VOUS alors foncez !

C’est en arrêtant de vouloir se caser, qu’on trouvera notre propre place

image

(J’ai besoins de préciser que j’ai reussi à inserer des Gifs ^^ #BloggeuseEnCartonHappy )

35 thoughts on “Stéréotypes, réseaux sociaux, chacun sa case

  1. Moi je suis moi et c’est déjà pas mal et surtout je n’aime pas être dans une case

  2. Un de tes meilleurs articles Ely.
    Tu sais définitivement manier la plume avec des propos justes et qui cognent.
    Ma vie de instagrameuse by Ely. ..Ça ferait un carton .
    Bisou (Katy la diet qui court fait de la muscu, prends ses plats en photos et à tester le crossfit )

  3. Salut Ely, moi je suis tout à la fois ruineuse, crossfitteuse, musclette et j’essaie de manger propre. Tout ça sans prétention et les compte que je suis viennent de tout ces univers…Comme toi je suis arrivée sur IG pour perdre du poid avec le Tbc ensuite je suis devenu ruineuse et maintenant je touche au crossfit. Tout ça c’est moi. Donc pas de case pour moi… Tout comme toi…j’adore Te lire Ely bisous

  4. Mega grande fan de tes articles et tes post insta. Je te suis depuis plus d’un an, je t’ai vu évoluer et je suis toujours autant une adepte de ta facon de voir les choses !
    J’adore ta facon d’écrire et tu arrives à nous faire décomplexer et apprécier ces petites choses et nos idées débiles.

    Je ne t’ai encore jamais écris, mais ce matin tu as une fois de plus réussi à me donner le sourire et cela tôt le matin au bureau ! (Mes collègues n’osent pas s’approcher de moi avant 09h!)

    Merci pour tout et surtout continue !
    Une pure alsacienne !

  5. Ah ben merci! 😀
    Parce que j’ai ri en lisant ton article (comme souvent).
    Et puis parce ce que MERDE, t’entends souvent que quand tu fais du 46 c’est forcément que t’es pas sportive! C’est forcément parce que tu manges mcdo toutes les semaines et que tu restes sur ton canapé toute la journée.
    Quand tu fais du 46 et que tu manges une salade, c’est forcément parce que tu es au régime, pas du tout parce que t’aime ça et que t’as envie d’avoir plein d’énergie pour la journée hein! Pour le peu que tu postes une photo de ta -super belle- salade sur insta, parce que t’es grosse (ou ronde, ou pulpeuse) et ben tu ne te sentiras pas légitime!
    Et ben NON!
    Merci de le rappeler…
    Bonne journée à toi.
    (j’ai pris cet article trop à cœur là non?)

    1. Je vis la même chose !
      C’est horrible, et en plus, je me sens même observée par la boulangère ou la caissière en fonction de ce que j’achète, que ce soit des flocons d’avoine ou une plaquette de chocolat, j’ai l’impression qu’on va me qualifier de nana au régime ou de nana grosse qui ne peut vivre sans son chocolat…
      J’aime faire du sport et chaque fois que j’en parle, les gens pensent que j’en fais pour perdre du poids (ou alors que je mitonne au vu de mon physique) et ça m’exaspère toujours profondément.
      Allez, bonne journée !

      1. Comme je te comprends, la dernière fois je pars prendre une commande chez Bagelstein pour Yoann et moi.
        Je rajoute des verrines et un cookies et la le gars me dit « ah quand on a faim c’est dur de resister » je reponds « oui mais on est plusieurs a manger » lui « oui oui bien sur… » Jenvisage encore de bruler sa boutique ^^

    2. Je suis d’accord, quand je commande une salade jai limpression de lire sur les visages « ah elle fait regime celle la » et si je demande un supplement cheddar avec mon burger, j’entends d’ici « pffff faut pas qu’elle s’étonne de deborder de son jeans »
      Ok bon et s’ils allaient tous se faire ENCCC**** ok je m’emballe aussi là?

  6. J’adhère !
    Je m’ennuie bien trop facilement pour être faite que pour un sport ! J’en test un Max et je fais un peu de tout. J’ai un autre compte Instagram pour mes ootd et voyage. Et je n’arrive jamais à cuisiner des choses jolies !
    Ça fait plaisir de lire ce genre d’article parce qu’on peut finir par se perdre voir se trouver nulle de ne pas être dans une case
    Bonne journée Ely

  7. Tu assures vraiment ….
    Bon ok côté orthographe et grammaire ce n’est pas ça …. Mais côté vrai et côté vie t’as tout bon !!!! Et j’adore ton style !!!! Change rien t’es parfaite …

  8. J’adore te lire, ça me décomplexe vachement ! Difficile de trouver sa place dans ce monde avec les attentes des uns et des autres… Mais en te lisant tous les matins, j’apprends à juste être moi et fuck les bullshits des autres :p
    Signé,

    Bebom Vegan 😀

    1. Comme je suis flattée de te lire ici ma beubom vegan!
      Merci parce que ça me touche beaucoup

  9. coucou je suis morte de rire en lisant ton article (le premier que je lis d’ailleurs, surement pas le dernier).
    Tu as tout à fait raison y’en a marre de ses stupides cases ou tous le monde veux nous mettre !! Moi je suis maman de 3 loulous, beauty addict, j’adore la pâtisserie, je fais du rugby, j’adore courir, j’aime les salades mais j’aime aussi les apéros bien fournis avec les copains, et il est hors de question que je change tout ça pour rentrer dans telle ou telle case, je vis toutes mes « passions » à fond et tant pis si ça file le tournis à certain mdr. Bon ben sur ce je file lire tes autres articles !!

  10. Ceux qui ne m’aiment pas (je me rassure en me disant que l’écrasante majorité des gens dans la communauté des runners connectés se tapent complètement de moi), me reprochent de ne pas choisir de camp.
    Moi je leur reproche de voir les choses par le petit bout de la lorgnette et de faire des raccourcis sur ce qu’ils voient de moi ou ce que je suis.

    Certains qui m’aiment bien éprouvent le besoin de me mettre dans une case, dans un camp. Alors ils viennent vers moi pour me confier ce qu’ils détestent des camps adverses. Dans ma vie, ce n’est pas parce que je donne l’impression d’être comme ça que je vais forcément m’opposer à ceux qui sont autrement. De la même façon, parce que je n’aime pas avoir d’à priori, je me délecte d’aller faire mumuse avec les gens supposés appartenir à des camps qui ne sont supposément pas les miens.

    Dans tous les cas ce n’est pas un calcul, c’est juste parce que j’aime bien comprendre les gens et leurs pratiques. J’ai bien-sûr un regard critique sur toutes les communautés, y compris sur celles auxquelles on pense que j’appartiens. Personnellement je me sens comme un électron libre bienveillant, un peu taquin avec les personnes qui m’intéressent pour des raisons diverses, en particulier pour la sincérité de ce qu’elles publient.

    C’est rare que je déteste les gens. Je n’ai pas de honte non plus à reconnaître des qualités chez les personnes qui me méprisent et le montrent. C’est important pour moi d’être dans la nuance, même avec ceux qui n’en sont pas capables. Je déteste les jugements injustes, n’écarte jamais la possibilité de me tromper sur autrui.

    Autrement dit, tout comme toi, je ne veux pas qu’on m’oblige à choisir mon camp.

    Ton billet est aussi drôle qu’indispensable et j’espère qu’il aidera des personnes dans ta communauté qui pourraient être tentées de croire qu’on doit absolument obéir à des codes.

    #amourimpossibleseulementparcequonadéjàdessupersamoureux

    Soyez régimeuses, topbodychallengeuses, athlètes à deux balles qui se la pètent, moi je vous accorde la possibilité d’évoluer, de vous construire, de prendre ce qu’il y a de bon à prendre là où vous le voulez.

    1. Ah un moment donné je vais te nommer rédacteur en chef des commentaires.
      Ton comm’ qui jespere sera autant lu que mon post est une bouffée d’air, d’ouverture d’esprit, de comprehension et j’en passe.
      Merci d’être un runner regimeur amoureux heureux ET intelligent.

      #QuiAInterditLesPlansA4 #YoyoEstOk

      1. Bon, pour l’intelligence, je suis un bon comédien. Mais merci pour tout le reste. C’est toi qui suscite tout ça.

  11. Je suis totalement d’accord avec toi ELY. Pareil je suis moi et c’est déjà le bordel alors si je m’amuse à vouloir ressembler à quelqu’un je suis dans le pétrin quoique te ressembler ou avoir votre parcours à toi et sousou me dérangerait pas. Je me cherche encore alors essayer de rentrer dans une case cest pas possible je suis trop ronde pour ça wech. Je cherche pas la popularité sur instagram non plus je l’ai créé pour en faire un journal de bord mais je suis qu’une débutante et ça se voit, je poste mes assiettes dégueulasses, mes parcours sportifs nul à chier ma foi mais y a pas de petites victoires et quand je vois que toi, fit_tony et le pantalon à craquer aiment parfois mes publis, ça m’encourage parce que à mes yeux vous êtes les meilleurs. Je cherche pas à rentrer dans un 36, ni à avoir un 6 packs je cherche à être moi avec vos conseils piqué ici et là sur vos instas. Bon aller j’arrête de parler de moi on va croire que j’ai pris le melon

    1. Être soi c’est surement le plus difficile, s’aimer, ne pas se comparer, avancer a son rythme, c’est ça dont on reve tous
      Alors continue a piquer des conseils, a les appliquer (ou pas) et a etre toi
      Ely

  12. Bon je peux écrire ici et faire semblant de bosser c’est plus pratique pour commenter 😀
    « Est-ce qu’on doit justifier notre passion du sport par un physique athlétique? » Cette phrase ça c’est trop trop moi (en plus de: les seules veines que j’ai c’est mes varices xDDD) J’ai changé ces derniers temps mais ce petit truc me chagrine encore. Car dans la vie courante, au boulot, à la danse, dans toute la famille, c’est moi objectivement la plus sportive mais je ne suis pas reconnue comme tel et ça me blesse. Comme si ce que j’étais à l’intérieur ne correspondait pas à mon extérieur, l’impression d’être en décalage constant.. Je déteste ça encore il faut bien l’avouer!
    Comme si mon physique était tel que je ne pouvais pas être sportive pour les autres. Je devrais m’en foutre, je devrais! J’y travaille! Bisous plein plein

    1. Tu n’as tellement rien a prouver, moi quand je vois tes selfies je vois une sportive, une femme épanouie et courageuse.
      Et si on lancé au defi de faire une séance avec nous ce qui nous jugeront comme « non sportive »
      Bisous ma twin

  13. Merci merci pour cet article (et merci daddy pour ton com #jtekiffe) j’ai l’impression que tu as écrit ce qui était dans ma tête! Moi la fille qui a pleuré en voyant la vidéo de son marathon pas par émotion (enfin si un peu) mais parce que j’avais honte d’être si…patate! Mais merde j’ai couru un marathon et mes bug boobs aussi! Alors je suis sportive tant pis pour ceux qui disent le contraire!

    1. Tu es sportive et celui qui te dira le contraire n’aura qu’a parcourir 42km pour voir…

    2. Il y a des jours où on va se voir sous des angles plus ou moins avantageux. Autant prendre ce qui est pire et le tourner en dérision. Ça permet de se délecter quand on se voit sous un bon jour (Et je dis ça alors que j’ai honte de moi en permanence). Par exemple, la dernière fois sur une petite course, j’ai acquis la conviction qu’au rapport vitesse et IMC j’étais le coureur le plus rapide.
      T’as couru un marathon, t’as usé de toutes tes qualités humaines et physiques pour surmonter ça. C’est immense. Bravo.

  14. En lisant ton article je me retrouve un peu dans toutes les cases et tant mieux lol !!! J’ai donc ma propre case. « Je cours pour perdre du poids car j’aime manger !! » #jebouffejecours ou #jecourspourmanger Ca c’était au début, maintenant, je cours car j’aime ça, je fais du renforcement musculaire car le  » run  » ( ca aussi c’est une case spéciale car avant on disait course à pied ou footing lol) m’a fait perdre du poids et j’aime toujours autant manger et cuisiner…
    Bref avant j’aurais voulu être comme les « grands » de insta mais j’ai vite compris que eux ce n’était pas moi!!!! Jamais je n’irais courir sous des trombes d’eau car ca fait 2 jours que je n’ai pas posté une sortie run sur mon IG .(lamotivationestenmoi)
    Encore une fois un article qui déchire !!!

  15. Sympa cet article et je m’y retrouve un peu.
    La fille qui a détesté le sport jusqu’à il y a 1 an , qui baisse la tete en rentrant à la salle de sport et va essayer de courir et de faire de la muscu à coté de bodybuilder ou de fille qui ne sue pas une goutte en courant à une vitesse bien trop élevée pour moi
    Maintenant ce sont mes amis qui me classe dans la catégorie  » la sportive du groupe » et ça fait plaisir ^^

  16. Encore une fois je plussoie ton article! Est-ce parce que je n’ai pas confiance en moi que je n’ose pas avouer que je suis un peu sportive, que je fais du sport plusieurs fois par semaine devant des gens qui eux ont « le physique » pour et moi pas du tout, que je fais 72kg pour 1,67m ? Des abdos en béton oui, mais sous une bonne couche de gras surtout et des pouik pouik. Des quadri mais l’intérieur des cuisses flasques. Je prend un wrap et salade au Mcdo quand j’y vais, évidemment mes amis se moquent mais c’est MON alimentation, que j’équilibre comme JE le veux. De même dans la vie quotidienne, quand les gens me demandent ce que je fais dans la vie, alors je leur dit que je suis en première année de médecine, mais je me sens obligée de préciser à chaque fois que c’est que pour un an ou deux, et pour après aller vers la rééducation et pas vers médecine vraiment parce que je veux pas que les gens se fassent une fausse idée de moi, une fille vraiment intelligente et qui va snober les gens alors que je suis pour les formations professionnalisantes (mes parents n’ont pas le bac, mais je les trouve très intelligent). Bref Ely, Yasmine tu es géniale et tes articles font un bien fou !

  17. Et le plus difficile dans tout ça, c’est d’être soi et de s’assumer.
    Merci pour cet article dans l’air du temps encore une fois…
    Je finirai juste pas une citation du moment que je trouve dans le thème : « Et si l’audace, ce n’était rien d’autre que le courage d’être soi-même et d’assumer ses rêves ? »
    Soyons nous-mêmes sans avoir à nous justifier et à rentrer dans ces f**** cases!

  18. J’avais raté cette article de fou ! J’en ai eu marre des cases aussi . Et tu as raison les seules limites qu’on a c’est bien nous même! Merci merci merci

  19. Que dire à part que j’adore ton article ? Encore une fois tu as visé juste, tu dis ce que bon nombre de personnes pensent mais n’osent pas (toujours) dire. Perso, je ne cherche pas (plus ?) à rentrer dans des cases mais malgré tout j’ai du mal à me considérer comme une fit girl parce que je ne suis pas vraiment fit et que j’aime manger des trucs pas toujours sains, ou à me considérer comme une vraie runneuse car je débute et que mes résultats sont en conséquence (sans parler de mes muscles cachés derrière la cellulite !) et pourtant je mets certains hashtag sous mes posts pour être  » reconnue  » par ceux que je considère comme les  » vrais « . Bref… Je ne sais pas si c’est propre à la gente féminine d’être toujours paradoxale mais le plus important c’est de faire comme on le sent ! Merci encore d’être toi, tout simplement !

  20. Merci Ely ! d’écrire la vérité ! Je n’ai rien d’autre a ajouter ! La kiffance total !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *