Les tribulations d’une zermatienne en devenir

Je pense qu’on fait tous le choix, de dire ou non certaines choses sur Instagram.
On fait parfois le choix de ne montrer que les bons moments pour ne pas zapper le moral des autres…
Je fais le choix, d’être entièrement honnête, je vous avais dissimulé ma chute en juillet, la je sens le mal revenir…

Zhomme, mon très cher Zhomme…Il n’a pas besoins de parler, je sais ce qu’il pense.
Alors quand vendredi je me suis changé devant lui, j’ai vu son regard et je savais que le couperet allait bientôt tomber…
Quelques minutes plus tard : « tu ne vas pas le prendre mal… » (Bon messieurs sachez que si vous pensez qu’on risque de mal le prendre, il y a de grande chance que ce soit le cas) « …tu as repris du poids, ça se voit »
Moi je m’énerve direct (oui vilaine, la Ely) « ok c’est bon, je le sais, je n’ai pas besoins de toi pour le voir, si tu avais lu mon post ce matin, tu le saurais, je l’ai dit dessus »
Lui : « on vit ensemble alors je ne pense pas avoir besoins de lire tes post »…Alors certes, je le comprends, mais dans la psychologie féminine, il faut savoir que parfois il nous est plus facile de vous dire indirectement certaines choses, plutôt qu’en face…
Enfin bref, revenons a notre incident diplomatique…Donc je ne vais pas m’étendre mais en gros, Zhomme ne comprend pas que je fasse le yoyo avec mon poids, que c’est toujours pareil, que je me donne à fond et qu’ensuite j’abandonne…
Bon ça m’écorche le trou de balle de l’avouer mais il n’a pas tord !
Depuis, l’annonce officiel de mon arrêt forcé du run après mon énième tentative, j’ai chevauché mon vélos, mais j’ai surtout passer plus de temps a me reposer, a manger comme ci j’étais un sportive, et parfois même a lutter contre des envies alimentaires…
Enfin bref, une fois de plus j’ai fait quelques pas en arrière, d’un point de vue physique et « numérique »…

Et la comme tout le monde, je me retourne vers cette fitfam qui nous laisse croire que tout est facile, que manger des brocolis/ blanc de poulet tout les midis c’est bandant, que le fromage blanc remplace aisément le Nutella et que le sport c’est la vie même quand on la grippe ou une gastro…

Combien de fitgirl chutent ? Combien de fitgirl assument chuter ?

Comme leur vie a l’air si facile, comme ma vie de zermatienne en herbe me parait si compliqué…
Voilà pourquoi malgré bon nombre de followers, je fais le choix de ne suivre que très peu de comptes, des comptes fidèles, des fitgirl authentiques, pas toujours souriantes, mais humaines…
Je suis très peu de gros compte, vous savez le genre de compte ou la nana a fait une pile de photos dans toutes les positions avantageuses le weekend, quelle publient ensuite au fur et a mesure ?
Chacun a ses motivations sur instagram, ma motivation ce sont mes followers et ma propre évolution, pas de passer pour une warrior heureuse à toutes épreuves.
Je ne veux pas être la plus bonne, la plus rapide, la plus forte, la plus stylé (enfin si je veux tout ça comme tout le monde hein) mais ce n’est pas le but de ce compte.
Je veux essayer de changer les diktats des régimes, faire évoluer les mentalités, et aider toutes ses anciennes moi un peu perdu dans ce monde de paraitre…
Alors j’essaye de réfléchir au pourquoi, le point commun a toutes les chutes c’est les blessures, après chacune d’entre elles je suis partie en vrille, sûrement parce que j’ai continué de manger comme ci je n’avais pas arrêté le sport…
Enfin bref, je me vois me ramollir, et plutôt que de m’encourager cette image me décourage.
Vous allez me dire que c’est idiot, mais (j’en ai les larmes qui montent) je me sens moche avec mes lunettes, tellement moche que j’ai bien du mal a selfiter comme avant…
Quand tu te sens bonne, tu veux continuer à l’être, le positif appelle le positif, c’est bien connu.
Mais quand tu te sens laide, tu ne vois pas l’intérêt de faire des efforts car le résultat sera le même…

 

Enfin bref, voila mes états d’âmes du moment, j’espère me ressourcer dans Chnord, m’écouter sans me sentir surveiller (ceci est un message subliminal Zhomme) je n’ai pas besoins d’être surveiller comme une enfant, je tâtonne, non ce n’est pas simple, je le dis et le redis mais la zermatisation est lente, longue et parfois périlleuse…
Ça vaut la peine, et si une fois de plus je recule physiquement, j’espère en apprendre davantage psychologiquement.

34 réflexions au sujet de « La vie d’une pseudos FitGirl avec Zermati »

  1. Je suis dans la même phase que toi. Je suis en plein doute, peur, interrogations sur mon but et mes moments de faiblesse. C’est pas simple de se sentir en cage même si parfois c’est rassurant parce qu’on a l’impression de tout contrôler. En faite non. Je suis fatiguée aujourd’hui et j’aimerai juste avoir quelqu’un qui comprends mon état d’esprit sans me dire : t’es belle, t’es bonne, t’as pas de quoi faire un régime ou te prendre la tête. Ok. Si c’était si simple que ça je pense qu’on serait toutes les plus heureuses. On aurait le Smile H24 et on aurait pas besoin de se regarder dans le miroir sous tout les angles chaque matin en se demandant si on a grossi ou maigri. Ely tu es la seule source de VRAIE motivation à laquelle je m’attache. Tu es mon Mentor. C’est comme si tu écrivai exactement les mots que j’ai du mal à sortir. Continue de te battre. Continue de tomber pour te relever et être encore plus forte que la fois d’avant . La vie c’est pas une boîte de chocolat Mon Chéri Kiss&joyeusesPâques

    • Oh ma Kenza, j’ecris ce qu’on ressens toutes à un moment, même celles qui ne l’assument pas…
      J’ai pas envie d’entendre que je suis bonne non plus, non, nous on a envie de le savoir sans personne, pour personne, juste pour nous…
      On avance ma beubom, c’est long mais chaque pas est une leçon.
      Des bisous

  2. Post très très touchant et émouvant!! Cette sincérité que tu nous partages au quotidien est une des raisons qui m’ont poussé à te suivre. En effet, tout n’est pas toujours tout beau tout rose!! Et il est bon de le rappeler de temps en temps. Ton zhomme (ton futur mari!!) est peut-être démuni de mots pour te soutenir dans ce passage difficile,et maladroit parfois (comme beaucoup d’hommes…) mais je suis sûre qu’il est fière de toi,de ton parcours et qu’il t’épaulera au mieux!!
    Se ressourcer en famille va te faire grand bien!! Tu es forte,je ne doute pas que tu remonteras cette pente!! Perso,tu es une source de motivation,et grâce à toi, je me suis posée des questions sur ma façon de manger,d’agir et de penser face à la nourriture!! Je t’envoie plein de courage!! Et profites à fond de ces moments inestimables en famille!! Take care of you!!

    • Hello AnneSo,

      Tu as raison les hommes sont justes maladroits, je pense qu’ils craignent surtout de nous revoir triste et déprimé…
      Je pense que le nord, la famille et les conges loin du taff me feront en effet beaucoup de bien…
      Merci a toi pour ce petit mot
      Ely

  3. Ma belle sache que ton post me fais 1 bien fou…
    Bref il s agit pas de moi.
    Tu es humaine une nana qui se déchire et qui va savoir rebondir .
    Sache que tu as tout mon soutien .
    Chaque matin j attends ton poste car j adore te lire .
    Tu es 1 vrai nana avec des émotions des joies des peines des coups de blues et des coups de folies .
    Bref 1 nana comme moi…

    Continues …Plein de bisous

    • Hello Cindy,
      Avec grand plaisir meuf, j’essayes d’etre constante car si mes post sont attendus, les commentaires qui en decoulent me donnent le smile tout au long de la journee…
      Merci merci

  4. Perso je pense que tant que tu seras dans le contrôle(plans alimentaires and co) et que tu ne lâcheras pas totalement prise avec l’alimentation et le désir de perdre du poids, tu feras le yoyo. Il n’y a pas à se « battre » ou à lutter, juste à être dans l’acceptation et l’écoute de soi. Accepter que parfois on se réconforte avec la nourriture. Zermati dit qu’il ne faut pas lutter contre les EME (envies de manger émotionnelles) mais les accueillir sinon elles se transforment en compulsions. Accepter qu’on ne fait pas le poids que l’on voudrait. Être bienveillant avec soi-même je crois que c’est la clé. Plus facile à dire qu’à faire je sais, je suis moi aussi dans ce travail là.
    Les hommes sont très pragmatiques avec ce genre de choses, « quand on veut on peut », toussa, mais si c’était aussi simple (et possible surtout) tout le monde ressemblerait à Gisèle Bundchen.
    Bonne continuation en tout cas dans l’écoute de ton corps (c’est la seule voie  » durable »).

    • Hello,

      Tu as milles fois raisons, j’essaye d’appliquer ses preceptes au mieux, de comprendre surtout la source de ces envies pour ne plus agir en surface…
      Vis a vis de mon poids je prend du recul, c’est surtout l’image que je vois dans mon miroir qui me derange le plus…
      Je continue mes lectures pour approfondir zermati.
      En ce qui concerne le plan alimentaire je ne le fais plus, depuis plus dun mois et même lorsque je le faisais je ne suivais pas les quantités pour favoriser mes besoins…
      Merci pour ton partage d’experience
      Ely

  5. Oh ma chère Ely comme ton post me rend le coeur, je le sentais tellement sur tes post quand tu écrivais, je le voyais que tu étais mal dans ta peau et qu’on se force à sourire pour ne rien laisser paraître. Je connais cette situation, je connais tout ça, je me reconnais tellement dans ton post mais on est toutes comme ça, nous sommes toutes trop sévères envers nous même. Heureusement que les périodes de faiblesses existent sinon se serait triste. Moi c’est grâce à toi aujourd’hui que j’en suis arrivée ici. Je sais maintenant distinguer faim et gourmandise puis plaisir et craquage. Ce soir j’ai mangé Mac do oui sa faisait hyper grave longtemps, mais j’ai apprécié le moment et à la faim j’ai tellement kiffer que j’ai même pas culpabiliser et sa c’est grâce à toi car sans toi, sans tes post jamais je serais arriver jusqu’à là. Certes tu ne peux plus courir, tu as peut être pris du poids et alors ? Relatives, reprend du poil de la bête, garde la tête haute, continue le vélo, continue à manger équilibré et tout va revenir petit à petit. C’est ça la vie, toujours se relever même quand on est au plus bas. Moi aussi je vois l’été arriver à grand pas, les maillots de bain, je suis motivée encore plus que jamais mais dans le fond j’ai toujours ce petit côté qui me rappelle à l’ordre et qui me dira que cette été je serais pas encore comme je le souhaite mais je m’en fiche car peut être que je serais pas comme je souhaite mais j’aurais déjà bien avancer dans mon parcours et ça j’en suis fière. Oui j’ai du gras sur le ventre et alors ? Après tout je les aime mes formes et je les assume je me bat chaque jours pour m’assumer et pour vaincre mes complexes. Alors si moi petite jeune femme de 19 ans étudiante vivant chez ses parent arrive à parvenir tout ça seule toi grande, jolie, adorable, killeuse tu y arriveras. J’espère voir un post demain matin avec le sourire, avec une pêche d’enfer et avec tes jolies lunettes parce que non tu n’est pas moche avec tes lunettes c’est juste que tu es en période de doutes mais tu vas vite reprendre le dessus. Mille bisous et profite de ton départ chez ta famille pour faire le vide et revenir encore plus motivée que jamais. Bisous ma jolie Ely

  6. Juste merci, merci d’être toi, authentique humaine…une perle dans ce monde si faux des réseaux sociaux ( qu’on ne peut s’empêcher pour autant de suivre )… Oui, tu n’es pas parfaite, oui tu as des baisses de moral mais tu en es conscience et ça pour moi c’est la plus grand qualité et c’est celle qui te fera t’en sortir la tête haute et fière. Car tu peux l’être, comme tu le dis le chemin est long…accroches toi!

  7. J’ai beaucoup aimé ton article Ely , merci d’être si vraie !
    J’ai fait lire l’article à mon chéri pour qu’il me comprenne mieux avec tes mots . Et il m’a dit en effet c’est toi .
    Je t’embrasse merci et bonne soirée

  8. Oh ça c’est vrai que le yoyo on y passe toute…
    Personnellement ma famille et les 2-3 amis a qui j’essaye d’en parler pour qu’ils me remettent un coup de pied au cul (car soyons honnête c’est tout ce dont j’ai besoin) me trouvent toujours des excuses, alors que j’essaye moi même de ne pas m’en trouver…
    Je pense que c’est une bonne chose que ton Zhomme te le fasse remarquer, et que tu lui ferais des reproches s’il ne le faisait pas (haha les filles c’est vraiment compliqué, jamais contentes :p ) , il ne veut pas te le dire méchamment, juste qu’il sait que c’est mieux pour toi si tu peux vite te remettre sur le bon chemin 🙂 . Voilà comme je vois sa petite réflexion, moi je sais que ma famille ne veut pas me blesser, mais je préfèrerais car je sais que c’est ce quil me faut pour me faire réagir..
    Courage pour cette période jamais très facile, reprend des forces « din ch’Nord pis minge pô trop de maroille » hihihi

  9. Bonsoir Ely,
    Un simple merci ma belle ! Car au moins tu es sincère avec toi meme et avec ce que tu nous montres ! Le yoyo pour des nanas « normale » je dirais que c’est classique et quoi de plus normal ! Temps mieux pour elles si elles trouve simple et qu’elles kiffent leurs vies comme ca ! Mais pour celle qui on pris du poids puis perdu puis repris puis perdu … Ce n’est pas évident chaque jour et malheureusement nous ne somme pas égaux fasse à nos organismes ! Bref je voulais simplement te dire que tu vas remonter la pente comme à chaque fois et tu trouveras le sport qu’il te conviens ! Mais reste toi même ! Bises ma belle zermatienne du chnord !

  10. Coucou ma belle,

    Tu fais bien de nous partager tes hauts et tes bas… Car on se reconnaît plus facilement en toi!
    Et tu as tellement raison le positif appelle le positif, mais dans ces moments là c’est si dur de se concentrer sur ce qui nous redonne le moral. Tu vas rire mais quand ça ne va pas, je regarde un épisode d’une nounou d’enfer, ça marche 9 fois sur 10!
    J’espère que tu ne trouves pas réellement moche avec tes lunettes et que ce n’est que parce que ça ne va pas… Je ne crois pas t’avoir vu avec d’ailleurs (j’ai peut-être loupé des épisodes avec mon voyage en Thaïlande…).
    Allez haut les coeurs Ely, tu es plus forte que quelques kilos, rappelle toi le chemin parcouru!
    Tout plein de bisous! <3 <3 <3

  11. Merci pour ce bel article Ely. Tu sais si bien décrire tes sentiments et j’ai l’impression de me reconnaître dans ce que tu dis. J’ai l’impression que chaque « phase » est la mienne.
    Depuis que je suis malade je ne sais plus faire de sport car j’ai perdu mon souffle, je tousse et n’arrive pas à faire correctement ce que je fais donc ça me déprime et je préfère ne rien faire mais c’est très long et je ressens le manque alors je me regarde beaucoup plus dans le miroir et je doute de plus en plus sur tout, sur ce que je mange, sur mon corps qui se ramollit et le regard des autres. N’oublies pas d’où tu viens et même si Zhomme te dit ça c’est parce qu’il a peur de te voir comme ça et peur que tu déprimes de plus en plus. Il veut te faire un « electrochoc », et nous on réagit toujours au quart de tour en les envoyant ballader car on sait qu’on est pas bien et on a pas besoin d’eux pour remuer le couteau .. ^^
    Moi je te trouve très jolie avec tes lunettes (et je ne dis pas ça car j’en porte aussi ). Je comprends ta souffrance mais garde le cap, ce n’est qu’une mauvaise phase à passer et revenir nous voir dans Chnord te fera le plus grand bien et te ressourcera. Tu repartira plus forte et plus sûre de toi. Sois fière de toi car nous sommes fières de toi ! Kiss & Love ElyBeboum !

  12. Un grand merci Ely pour ce post, je me sens moins seule !! C’est fou comme on peut avoir d période de motivation de ouuuuuf mais alors dès qu’il y a un grain de sable dans le quotidien toutes nos certitude foutent le camp !!! Et on recommence à zéro …

  13. Cet article me fait de la peine pour toi mais malgré tout je l’adore.. Je me reconnais dans chacune de ces lignes et malheureusement je reconnais aussi mon chéri..
    Merci pour tout tes partages qui me font réfléchir à chaque fois sur ma propre situation. Depuis que tu nous parle de Jean Phiphi à longueur de journée et que tu partages avec nous tes avancées dans ce domaine, je me suis moi aussi questionnée sur mon rapport à la nourriture. Je n’ai pas encore acheté son livre mais j’essaie d’appliquer au maximum le principe de ne manger que lorsque l’on a vraiment faim et pas juste à cause d’une émotion ou parce qu’il est midi ou 19h.. Ce n’est pas tous les jours simple mais je suis ravie d’au moins essayer et les petites victoires m’encouragent à persévérer dans cette voie, tout comme tes posts!

    Et moi j’adore tes selfies trio, même avec tes lunettes! 😉 🙂

    Bonne soirée et bon courage dans cette mauvaise passe.

  14. Bonsoir ma chère Ely.
    Oui depuis que je te suis, je me suis attachée ^^
    Te lire comme ça ne me réjouis pas mais merci. Merci d’être entière avec nous, cela te rend tellement accessible et humaine ! Comme nous quoi… Des hauts des bas… Cela fait tellement de temps que je les accumule à cause de petites blessures … Alors oui c’est dur, oui ça fait chier, mais on l’aura mérité le jour où on sera satisfaite et vu ce putain de cheminement que tu fais, tu seras arrivée à un tel stade de maturité que de retour en arrière il n’y aura pas…
    Je t’envoie des belles ondes pour essayer que tu te vois comme moi je te voie, et je peux te dire que tu as de quoi être fière.
    Une follower fidèle.

  15. Je suis très touchée par ton article. Je ressens vraiment ce que tu décris. Je me sens proche de ce que tu vis. Bravo d’y mettre des mots.

  16. Hello Ely!

    Merci pour ton post qui résonne tellement juste dans mes oreilles. Je suis pas mal (trop) de comptes IG de fit girl bombasses qui ont le fessier moulé dans leur poum poum short et moi je regarde mes jambonneau de poney shetland et ce que je me sens laide! Je pense faire le tri dans les comptes que je suis parce que ce n’est pas la vérité et que ça accentue juste son mal être et perso chez moi quand ça ne va pas je mange (enfin j’engloutis ce qui me tombe sous la main plutôt) je me sens coupable ensuite et du coup je mange de nouveau !
    Alors oui, merci pour ton post si honnête merci de nous montrer la vraie vie d’une fille qui veut juste s’aimer et se sentir bien pour elle. On peut tomber mais on se relève même si des fois on a envie de fracasser le miroir!

    A bientôt!!

  17. Je t ecris juste parce que je viens de lire ca me touche beaucoup. . Jai envie de pleurer avec toi .. pleurer la souffrance et le mal etre qu on peut avoir en soi et qu on peut se creer.
    Je me suis mis sur insta il y a peu de temps .. je suis novice .. plus observatrice qu active .
    Les comptes que je suis .. sont des filles optimistes d autres ont le même problème que moi ou encore ont les mêmes volontés.
    Ma vie deviens un cercle viscieux ou le noyau principal est la nourriture. On avance on recule .. la vie est faite ainsi.
    Les problèmes de ce genre te marque a vie et il faut être sincère laisseront des traces a jamais.
    Javance petit a petit. J’essaie de ne jamais me laisser abbatre meme si je te parle avec plus de 2000 calories dans mon ventre ingérées en moins de 2h.
    Je me laisse pas traîné. Chaque jour est un nouveau defi chaque jour est un nouveau combat.
    Te laisse pas abbattre. Le mental est plus fort que tout . Le mental cest ta force.
    Je n’ai aucune solution a t apporter, je te soutiens a fond . Echec ou victoire.

  18. Hello. Je te suis depuis qq semaines seulement mais certains de tes posts résonnent bien par ici… J’ai la chance d’avoir trouvé un bon équilibre sportif l’année dernière qui a fait baisser mon set point de 3kg. J’aurais pu ss doute gagner encore un peu en mangeant mieux mais vu que c’était un poids que j’avais pas fait depuis longtemps, ça m’allait bien!
    Je l’ai garde 2-3 mois +/- stable mais je sais pas combien de temps ça aurait duré ni comment j’aurais réagi si j’avais repris un kilo (ou 2 ou 3)… sans doute pas trop bien!! Alors te lire fait effectivement prendre conscience que ça n’arrive pas qu’à nous, permet de voir des solutions potentielles… et aussi de s’en payer une bonne tranche de temps en temps!
    (NB: j’en ai pris 15 entre temps et reperdu 8, mais pour la bonne cause – donc là je repars à zéro..)
    Donc bon courage, crois en toi, tu vas y arriver !!

  19. Très chère Ely,

    Tu es FOR-MI-DABLE !!! Tu es une vraie source de motivation !!! Reste telle que tu es !!! Ta sincérité est salutaire et nous fait du bien.

    Je pense que nous sommes nombreuses à nous retrouver dans tes posts.

    Parfois je te lis et grâce à toi je trouve le courage de me bouger le cul, de chausser mes baskets et de bouffer des kms.

    Et parfois, comme aujourd’hui, je me sens proche de toi car depuis longtemps – pour ne pas dire depuis toujours – je ressens ce que tu nous décris dans ce billet.

    Lorsque ce passage à vide, ce coup de mou arrive, j’ai essaie de me concentrer sur les choses positives qui me sont arrivées dans la journée, j’essaie de visualiser le bonheur que je ressens après une bonne séance de sport afin de me motiver et surtout je me dis que mon homme préfère me voir en sueur et en legging mais de bonne humeur plutôt qu’ habillée à me morfondre sur mon sort de pauvre nana boudinee dans son 38, sur le canap’ cuillère de Nutella dans une main et le pot dans l’autre (le cliché fonctionne aussi avec le pot de Ben & Jerry)

    Tu es fort heureusement humaine et c’est normal de douter, de passer par des moments de de démotivation, mais j’espère t’avoir un peu réconforté tout comme tes posts m’apportent réconfort qd je mollassonne à mon tour.

    En tout cas ne lache rien, très chère Ely, car tu déchires tout !!!

  20. Je suis comme toi je ne suis pas de compte remplis de brocolis, fromage blanc et corps de rêve (ou tca et corps de reve). Quand ça va pas très bien bizarrement zermater deviens vite plus compliqué et l’envie de retourner à une alimentation de brocolis et très attirante. Tu met le doigts sur ta blessure comme raison de ta chute. Mais en même temps qui dit blessure dit beaucoup d’émotions à gérer … Le manque dendorphine, la tristesse de ne plus faire se qu’on aime, la colère contre son corps qui ne veux pas suivre, la peur de ne pas reprendre … Une routine qui c’était installé qui n’est plus la, plus de temps pas forcément comblé. .. bref ça fait beaucoup d’émotions à gérer pour des aprentis zermatienne. Alors oui la rechute et forcément plus facile mais c’est la qu’il ne faut pas lâcher, ces émotions elles vont rester là tout le long de ta blessure et il faut essayer de trouver un moyen de les gérer autrement que par la nourriture, de les laisser passer et de les accepter. C’est se que j’essaye de faire avec plus ou moins de succès . Courage à toi

  21. Bonjour Ely,

    C’est peut-être bête mais ton article me touche aussi… ce que je vais dire est facile, on ne se connaît pas et du haut de mes nombreux kilos ce que je dis est a prendre ou à laisser…

    Tu te fous trop la pression non? C’est sûr que comme tu ne peux pas faire de sport ton corps change. Après t’es très loin des 80kg et quelques, tu continues à être active (3kg en 20min… c’est de la mini course là…) et zhomme peut être qu’ il fait ca pour te soutenir même si c’est clair que c’est maladroit… (c’est presque drôle car j’en ai voulu au mien de ne pas m’avoir dit que j’avais pris du poids).
    Courage! Tu vas surmonter tes angoisses car t’es une killeuse (ouais ouais c’est facile comme jeu de mots).
    C’est pas une période facile mais la roue tourne.
    Au fait, et la natation ca te plairait pas? C’est pas mal et doux pour le genou non? Ou t’inscrire dans un club de rando? En plus tu pourrais rencontrer du monde…

    Même si on ne se connaît pas et que je ne commente que très très rarement (et que s’il faut t’aimes pas ça) je te fais un gros câlin!

  22. Coucou Ely ^^
    Attention à ne pas te perdre toi même Ely ! tu es jeune ! Nous traversons des phases ou des cycles dans notre vie et c’est normal, tout n’est pas linéaire, ce serait trop beau.
    Tu sais, les chutes et les maux physiques ne sont pas là par hasard ….. non pas qu’elles sont là exprès mais des choses sont à comprendre aussi à travers elle aussi.
    Tu sais, après avoir eu mon 1er bébé, j’ai connu le sport et le régime qui m’ont fait beaucoup de bien, j’étais accro au STEP Danse qui était devenu une folie pour moi pendant prés de 2 années intenses … puis viens l’envie d’un nouveau bébé, fausse couche, nouveau bébé, puis tu te compares aux autres et tu te dit que vieillis, ta une famille, t’as un planning, envolé tout plein de rêve ….. attends j’ai que 31 ans !!!!! zut mais qu’est ce que j’étais sotte de pensé à tout ça à ce moment là maintenant que c’est encore plus difficile !
    Mais voilà, on s’accepte comme l’on peux, oui on vieilli, oui on se fait mal et on peut rien faire, on se bat tous les jours pour ne pas grossir mais notre vie change tous les jours, notre corps, notre mental …..
    Tu as déjà compris tout cela mais ne te tortures pas, laisse faire …. fais de la médit’ peut être ^^
    Je pense qu’il y a un réel choix de vie dans le fond pour se maintenir dans le culte du fitness et du sport.
    Ah si tout était linéaire et impeccable ce serait le top mais voilà pour certains ça ne l’est pas ….
    Courage ma belle Ely ^_^

  23. Ely,
    Saches que grâce à toi, beaucoup de meumeufs et peut être meme des keukeum?! ont découvert la liberté face à ce monde de restrictions alimentaires… Je sais que je ne suis pas la seule, aux vues de tout ces commentaires (je sais pas comment tu fais pour tous les lires?!) a avoir découvert Jean Phiphi grâce à toi, oui à toi qui me lis là! Qui peut être fier aujourd »hui de se dire « Ouais moi aujourd’hui j’ai libérer 10 meumeufs accrocs aux régimes, je leur ai rendu la liberté de leur 12ans face aux chocapics, je leur ai redonné le goût, le plaisir de manger… » Ben doit pas en avoir des masses poulette! J’ai entamé cette démarche contre moi même, difficile, tu nous l’as assez expliqué, et on sait dans quoi on se lance, mais on est prête à affronter ces hauts et ces bas que tu vis toi même. On est toutes dans le même bateaux, t’es un genre de Robinson Crusoé quoi, et nous tes éléphants!!! Que dis je! Tes sirènes hein, c’est plus bandant… Bref, j’en suis qu’au début, j’ai peur de tout, de grossir, de ne manger que des chocolatines, de ne jamais plus faire confiance à mon coprs, MAIS tu es là. Tu viens tous les matins me rappeler que je ne suis pas seule, que tu as des moments de doutes aussi ou tu as peur. Alors moi je n’ai couru dans ma vie que 30m et fait que un trail, je ne me compare pas à toi, loin de là, mais tu es MON exemple insta (oui parce que dans la vie je voudrai aussi bien réussir comme Rihanna ou Johnny tu vois).
    J’espère que ce petit commentaire t’aura donné un petit coup de pompe à ta roue de vélo dégonflée…
    J’ai publié sur mon insta mon rendez vous chez la diététicienne membre du G.RO.S. si ca t’interresse…

  24. à mon tour de laisser mon petit commentaire. Je te suis depuis qques semaines mtnt (annebloblo sur ig, celle qui ne s’en sort pas avec son TFL depuis 7 semaines _ si tu ne me remets pas je ne t’en voudrais pas ^^) et je t’aime de plus en plus, oui oui complètement : tu es drôle, tu es souriante mais pas toujours, tu es gentille et tu es vraie! Tout comme toi je ne suis pas les gros comptes de fitgirl qui me fileraient presque des complexes, de la culpabilité et qui surtout ne me touchent pas / ne me parlent pas. Tout comme toi je ne peux plus courir à cause de ce fichu TFL et ça me mine. je cherche d’autres moyens de me défouler mais rien ne vaut le run et tout comme toi je suis obligée de porter mes lunettes à cause d’une infection de l’oeil et du coup j’ai l’impression d’être un petit serpent à lunettes. A tout ça tu ajoutes la prise de 3 kilos depuis les fêtes que je n’arrive pas à perdre et on est bon ^^. Alors voilà tout ça pour te dire que tes mots me parlent , que tu n’es pas la seule dans ce cas et que tout rentrera vite dans l’ordre avec de la patience, du courage et une bonne dose d’amour distribuée par tes proches. courage et bon séjour dans ch’nord ! Moi j’y remonte vendredi ^^

  25. Euh j’ai déjà laissé un commentaire mais je ne le vois pas ?! Il a pas écrit un livre jean phiphi « écrire un commentaire comme il faut » je l’achète
    Au cas où tu l’auras deux fois tu seras super contente, ,c’est pas comme si t’avais 1000com à chaque fois…
    Je disais donc que tu m’as fait non seulement découvrir la méthode zermati au moment où j’en avais le plus besoin, mais tu m’as surtout permis d’ouvrir grand les yeux sur la vie! Et tu sais combien de gens peuvent se venter d’avoir fait ca ? bon ok j’ai deja conseille à ma super cop d’acheter des Stan Smith trop géniale mais ça vaut pas ce que tu as fait pour nous toutes … Et ca poulette c’est enorme !!!!! Je suis comme toi avec mes hauts et les bas dans ma lutte contre moi meme, et si tu savais comme j’aime te lire (apparemment on est soeur de publication longue) j’aime me dire que je suis pas toute seule sur ce bateau, un meme bateau sur lequel tu as embarque tellement de meumeuf et de keukeum plus discret. T’es un peu notre Robinson crusoe moderne quoi, et nous tes éléphants ! Je ne te connais pas, je suis n’importe qui qui écrit à n’importe qui, mais je m’en fou tu me fais du bien (mon zhomme n’est pas jaloux tkt ). J’aimerai pouvoir te rendre tout ca mais t’as choisi le nord et moi le sud . Bref, ces petits mots ne sont pas grand chose face à ce flot d’encouragements mais j’espère qu’ils contribueront mettre un coup de pompe à ta roue dégonflée. A nous tous, on peut pomper et faire en sorte que tu remontes sur ton vélo
    Penses à ce que tu as fait, ce que tu m’as fait! Je revis, j’allais commencer un nouveau regime et j’ai prefere me battre contre moi meme pour être libre comme à l’époque de mes douze ans grace à toi.
    KissandRobinsoncrusoe (plagia SORRY trop tentant!)
    Et sur IG j’ai partagé mon rdv chez la diététicienne membre du Gros comme tu m’avais demandé je te le dis sur lakilokilleuse…

  26. Oh ma belle, comme je me reconnais dans tes dires et que je suis heureuse de voir qu’on ne se retourve pas forcement toutes dans les profils de certaines fitgirls… Oui, tout comme toi, si je vois la balance (pas bien) descendre tout va bien je suis à fond et dès qu’un putain de grain de sable vient perduber tout ca (un week end pleins d’invités etc…) plutot que d’être motivée à fond le lundi, je suis capable de me goinfrer pour pleurer sur les kilos pris !!! Je ne sais pas si c’est une question de mental (là j’entends mon homme hurler que si !) mais peut être une fatigue d’avoir une vie faite, mine de rien de restriction, (oui pourtant je tente de zermatiser aussi) de faire attention et de se persuader qu’on adore suer tous les jours (pour ma part non ! parfois oui parfois je me fais carrément violence !)….
    Et la délicatesse des hommes ahlalalala ….21 ans que je pratique le mien, et comme toi, un simple regard suffit ! et de toute facon c’est mort, quoi qu’il dise je le prendrai mal ! on est comme ca nous les meufs si compliquées ! (remarque même s’il ne disait rien, je crois que je le harcelerai jusqu’à ce qu’il dise ce qu’il pense, quitte à être vénère après !)
    et justement en tant que femme, tu ne peux pas être lisse et avoir la banane comme certaines IG que je déteste ! non, tu es sincère et même si c’est déplacé ce que je vais dire, ton côté humain me fait du bien … »ah ! finalement elle est comme moi ! »…
    Alors je suis sure qu’après avoir lu tous ces commentaires que tes followers t’ont laissé tu vas retrouver une putain de motivation du feu de dieu !! une Ely killeuse quoi ! allez ma belle ! quelques grammes vont vite repartir !!!!
    Ne baisse pas les bras ! tu es belle, forte …ton corps t’appartient (wouah ca veut pas dire grand chose mais je trouve ca beau)
    Bizoutes la belle
    Kissandsmile

  27. Tout d’abord merci pour tes articles, je ne peux pas dire que nos parcours se ressemblent car ils sont tous différents mais je me vois au travers de tes mots lorsque tu parles d’obsession et de schéma que l’on reproduit encore et encore. Moi aussi j’ai un Zhomme qui ne comprend pas comment nous les femmes nous n’arrivons pas a résister a nos envies gourmandes alors qu’en parallèle on leur rabâche les oreilles avec nos fesses trop grosse et nos jeans qui rétrécissent (les salauds!). Si seulement c’était si simple …

    J’ai abandonné mais envie de corps parfait pour tenter l’incroyable: être simplement bien dans mes baskets et ne plus me coucher en me disant que j’ai déconné et que j’ai mangé comme un éléphant mais que DEMAIN MATIN je me reprends vraiment en main. Combien de fois encore vais je devoir me répéter cette tirade ….

    Donc encore une fois merci de partager avec nous tes humeurs et les difficultés d’être une femme 🙂 Bonne continuation!

  28. Quel article touchant et surtout qui me parle. A chaque fois tu mets les bons mots sur mes pensées meme je suis encore loin de la zermatisation qui n’est pas facile tous les jours mais tu m’aides a trouver la bon chemin. Merci pour cela

  29. Non mais c’est trop ça quand tu dis que ton image te décourage… Je suis en plein dedans : je me sens moche, alors je me dis ben je suis pas à paquet de Kinder près hein, foutu pour foutu….
    Bref,
    J’espère que ce séjour dans le ChNord te fera le plus grand bien…
    Bises.

  30. Je viens de lire ou plutôt dévorer un roman génial qui s’appelle Fuck les régimes ! de Chloé Hollings.
    C’est une auto-bio qui je trouve nous fait prendre du recul sur certaines choses et je pense au vu de ton billet qu’il t’interresserait 🙂 et pourrait t’aider dans ton parcours
    Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web