Skip to content

Auto-dérision ou Manque de confiance?

J’arrête de rire…au dépend des autres et de moi-même

Ça faisait longtemps, et c’était pas plus mal…

Oui ça faisait longtemps que je n’avais pas eu le droit à une petite boutade sur mon corps, la circonférence de mon cul et mon bout de gras.

Contexte :

Le petit auxiliaire été du boulot, aussi sympathique qu’il soit et avec lequel je plaisante souvent. Ce petit a pris ses aises en cette dernière semaine de boulot.

Lorsque ma collègue nous informe que nous sommes en Zone Rouge pour les moustiques tigres, et qu’elle précise qu’ils sont surtout dangereux pour les enfants et femmes enceintes… (Ok vous la voyez venir celle la hein ?)

Le petit rétorque donc : « ah j’allais en dire une mais non »

Forcément j’insiste…

Lui : « bah tu devrais faire attention à toi alors »

image

Alors bien sur, « rien de méchant », c’était « juste pour rire », et il ne faut pas « le prendre mal ».

Oui mais NON, NON ce n’est pas drôle. NON ce n’est pas juste pour rire, mais OUI c’est facile. OUI ça fait rire la foule, OUI c’est blessant, vexant même. OUI ce genre de blagues modifie l’image que l’on a de nous, et NON ce n’est pas ANODIN.

Avant j’aurais rit, j’aurais peut être même remis une couche. Mais face à ce jeune homme de 18ans j’ai décidé de ne pas laisser passer et comme je lui ai dit « je vais t’éviter de devenir un gros con »

Ma réponse :

« Je ne comprends ? Pourquoi tu dis ça ? Tu trouves que je ressemble à une femme enceinte ? »

Lui a voulu en rire un peu plus (forcément la première vanne a fait rire la foule) :

« Oh a vu d’œil de 3 ou 4 mois (ce qui a fait rire la foule encore plus), mais non je rigole, c’était facile, on m’a tendu la perche »

« Alors déjà si je fais du 38/40 à 4 mois de grossesse je serais ravie, (non je ne me rabaisserais pas). Ensuite ce n’est pas drôle, ce n’est pas pour rire, si cette blague tu l’as fait à moi c’est parce que j’ai un terrain favorable pour les blagues de gros. Tu ferais cette blague à XXX (collègue mince) ? Non parce que c’est moins parlant, tu ferais une blague de Blonde à une brune ? NON (les blagues quoiqu’on en dise, se basent sur la réalité).

Alors je vais t’éviter de devenir un gros con plus tard. Parce que NON c’est blessant et ce genre de remarque peut pourrir une vie, créer un complexe. Alors à l’avenir ne fait pas de blague sur le physique car quoiqu’il arrive en face même si on sourit ça a un impacte »

Il ne s’y attendait pas, il a été gêné, il s’est excusé. Je ne sais pas si cela a servit quelque chose mais c’est surement plus utile que d’en rire bêtement.

Alors voila, j’ai décidé de prendre un level au dessus dans mon statut de Grosse Conne Honnête. J’ai décidé de ne plus rire au dépend des autres, ce qui inclus ne pus rire à mes dépends.

Je ne suis pas à l’ abri de quelques boutades personnelles par ci par là. Après 28 ans d’autodérision on en guéri pas comme ça. En revanche, je ne laisserai plus les gens me rabaisser ou me vanner sur ce sujet, sous prétexte que j’ai de l’humour.

Ce genre de chose ça te pourrit une personne, une confiance, c’est le côté obscure de la méthode Couet. A force d’entendre des blagues sur les gros, de se faire charrier sur ce qu’on mange ou sur ce qu’on est, on finit par avoir une vision déformée de nous même.Ca modifie l’image que l’on renvoi et c’est ainsi qu’après des kilos perdus certaines nanas se voient toujours grosses !

C’est comme ci on était programmé à se trouver grosse toute notre vie. Comme ci sous prétexte qu’on nous a charrié quand on l’était, quand on ne l’est plus on nous remet a notre place. Nous sommes le gros de l’équipe, de la famille, du service.

Rappelez-vous cette remarque sur la dinde de Noel qui m’avait fait beaucoup de mal l’année dernière. Cette remarque à MOI qui avait pourtant perdu plus de 10kilos à l’époque et qui à ce moment précis n’était pas la plus a plaindre de ce coté là.

Parce que NON, ce genre de remarque ne signifie pas forcément que vous êtes la plus grosse à cet instant précis, non mais vous êtes celle la plus apte à en rire !

Une telle remarque a quelqu’un de gros, (oui gros est un adjectif qu’on peut employer comme noir, mince, maigre, sans avoir une connotation insultante) ça s’apparente comme de la méchanceté, mais si on fait cette remarque a quelqu’un d’un peu gras, la c’est drôle !

Je prends souvent cet exemple, mais au lycée il y avait une nana obèse (adjectif non insultant). Bizarrement toutes les blagues et vannes sur la bouffe, le gras, étaient pour MOI. Pourtant quand je regarde les photos, je n’étais pas énorme mais à force j’en avais l’impression…

Enfin bref, il était plus facile de sen prendre a Yasmine la rigolote un peu grasse, ok bon…

Ne pensez pas que le bourreau est uniquement celui qui lance la vanne. Non vous qui vous marrez comme des baleines a coté vous êtes tout aussi fautifs, vous ne faites que donner de l’eau a son moulin, du crédit a sa connerie et a rendre cet instant encore plus insultant qu’il ne l’est !

Alors non je ne rirai pas au dépend des autres (ce qui était déjà le cas). Mais en plus je ne permettrai plus a quelqu’un de rire à mes dépends.

Cela ne signifie pas que je vais devenir aigri, et mordre à la moindre blague.

Non, je pense avoir l’esprit assez aiguisé pour distinguer humour DROLE et humour BLESSANT.

S’aimer c’est aussi ça, ne plus accepter d’être rabaisser, humilier et blesser gratuitement.

Si je veux que les autres prennent conscience que je ne suis plus Ely Poppy, je dois moi-même prendre conscience que je ne peux plus me vanner sur ce sujet, que je ne suis plus celle d’avant et que même si je l’étais encore, je ne dois pas m’auto-flageller (surtout physiquement) au nom de l’humour et de la déconnade !

Published inBodyPositive

14 Comments

  1. Pic Pic Pic Pic

    J’ai appelé un collègue Sangoku (mais aussi qu’ils arrêtent de ce lisser les cheveux et de ce les rabattrent en arrière ces mecs!!^^), résultat il m’appelle Boubou .. dans ma face ..

  2. stf stf

    Quel bel article!

  3. Laura Laura

    Tu viens de mettre typiquement les mots sur ce que je ressens lorsque les personnes qui se croient drôles ne se comportent en fait que comme des sales rustres. J’en ai fait les frais il y a deux semaines, et j’en ai lâché Zermati apres avoir passé tout un week end à pleurer.
    Mais ça suffit il ne nous atteindront plus ! Et au passage je te lis depuis quelques temps, et tu as fait un très beau parcours sur toi meme, tu n’as à rougir de rien !
    Des bisous la miss !

  4. Camille (MesPetitesPrincesses sur IG) Camille (MesPetitesPrincesses sur IG)

    Ouais vraiment tu as eu raison et au combien je me reconnais dans celle qui S auto vanne et accepte de recevoir ce genre de blague de temps en temps aussi…et c est grâce à ce genre de rébellions que L on parvient à enrayer les débordements à repetition!!!Alors bravo Ely D avoir su dire NON quand il le fallait!!!

  5. Sasou Sasou

    Je suis tout à fait d’accord. Surtout que « une vanne » (j’appellerai ça plutot lancer des pics déguisés) de même pas 1 minute peut au final créer des complexes, déprimer la personne qui n’a pas forcément confiance en soi etc… Il ne faut pas se laisser faire quitté à passer pour la meuf susceptible (ce qui m’est déjà arrivé). Mais franchement on reconnaît facilement la vanne qui aurai pu s’adresser à n’importe quelle meuf de celle qui te vise par rapport à « un défaut »

  6. Aliiiice Aliiiice

    Je suis fan de ton article ! Il est tellement réel ! Comment peut on dire des « blagues » au sujet de quelque chose qui nous ferais pas rire nous même… Je ne comprends toujours pas, et j’appelle ça de la méchanceté masquée! Je me rappel toujours les paroles de ma mère enfant « mets toi à la place de l’autre avant de sortir des paroles qui pourrait blesser » « tourne ta langue 10x dans ta bouche ».

    • Ely Ely

      Ta mère a bien raison!

  7. cecilem22 cecilem22

    Et le classique: « oh mais faut pas te vexer…c’est pour rire… » TA GUEULE 🙂

  8. Je plussoie à 8000%
    Merci pour tes articles, tes prises de position, tes témoignages etc. Je suis certaine que tu fais avancer un grabd nombre de gens ❤

  9. Charlotte Charlotte

    Article très parlant pour moi, qui me prend sans cesse « on attend le deuxième » « alors c’est pour quand ? »… juste parce que mon ventre de grossesse est toujours là malgré que mon petit homme est 3 ans et demi, malgré les nombreux gainages…Alors oui, ce n’est pas fait exprès et oui, il se sente mal à l’aise mais au final, ça fait mal. Merci pour tous ces articles qui font du bien.

  10. Maïwenn Maïwenn

    J’espère que ça fera réfléchir ce jeune homme quant au poids des mots.
    Après des années dans l’enfance à être affublée de ce charmant surnom de « grosse vache » qui en a fait rire plus d’un sur les bancs de l’école et du collège, je me vois toujours comme telle.
    J’essaye d’écouter ceux qui me disent que non je ne suis pas grosse, j’essaye d’être pragmatique et de me dire que du haut de mes 1m73 et 64kg, mon IMC de 21 et qq me dit que je ne suis pas en surpoids, ce n’est pas ce que me renvoie le miroir, et je me prive de jupe, de plage…
    Mais en te lisant quasi quotidiennement je garde espoir que cela change, je trouve que j’ai un regard un peu moins dur sur moi même ces derniers temps….c’est loin d’être gagné mais ça évolue.
    Merci Ely ! 🙂

  11. Deb Deb

    Je suis contente que tu l’ai conseiller ton article ! Mais .. Et quand c’est tes proches qui te font ce genre de remarques ? Je veux dire, ma petite soeur, ou mon copain veulent tout sauf que je me sente mal, (Pck c’est impossible que ce soit le cas ) et que pourtant « pour rire » ils sortent ce genre de phrases ? Mon copain m’appelle « Petit hobbit joufflu » . En soit c’est pas méchant mais il le dit pck je suis boulotte u niveau des joues . Son intention est pas mauvaise. Je sais qu’il me trouve jolie mais …
    Et puis ce collègue qui me répond « pck tu fais du sport toi ? C’est une lubie qui t’es venue hier soir ?  » Pck j’ai pas le corps d’une Sportive.
    On peut pas envoyer balader tout le monde. Et je suis bloqué dans les cas où je peux pas avoir du répondant. Pck après je me regarde dans le miroir et je ne vois que ça …

  12. Tu es une belle personne, Ely, avec de belles valeurs, que tout le monde devrait avoir… à nous, ça nous parait si évident, alors que pour d’autre non, certains ne se rendent même pas compte de leur bêtise, et combien ils peuvent être blessants. Je suis sûre que tu lui as rendu service à ce jeune homme.

  13. daddy daddy

    Ton tatouage sur le poignet : je lis Daddy The Beat. C’est bien ça ? Trop de LOVE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *