Skip to content

Mois : mai 2016

Il devient urgent de s’aimer

« Visuellement tu n’es pas en surpoids, tu es normale. A te lire on te croirait à un stade d’obésité avancé !!! Ce n’est pas le cas alors pourquoi ? »

image

Voila le commentaire que j’ai eu ce matin sur instagram @Ely_killeuse , dans mon post où je disais que je me sentais de mieux en mieux, que j’apprenais a m’aimer et que j’y arrivais.
Que le changement que j’opère en ce moment ne se calcul pas en chiffre mais en victoire quotidienne.

Comme m’essuyer le visage avec mon t-shirt a la salle de sport, laissant apparaitre mon bidon sans honte
Me laver dans les douches collectives, m’habiller dans les vestiaires sans me contorsionner sous ma serviette
M’assumer sans aucun maquillage au taff (et donc sans sourcils)

Voila, voila ce que je disais ce matin et voila ce que j’ai eu en commentaire…

Je voulais vous parler d’amour de soi et ce commentaire tombe à pic pour planter le décor.
A priori cette nana n’a pas lu mon article sur les cases Article Stéréotypes

Alors juste comme ça pour replanter le décor :
Est ce que si j’étais obèse je serai forcément mal dans ma peau ?
Et est ce que parce que je suis « normale » selon le plus grand nombre, je m’aime forcément ?

Il faut essayer de s’ouvrir un peu plus, ne pas penser que les gros sont complexés et les minces sont forcément bien dans leur peau, c’est un peu réducteur non ?
Le bonheur d’une personne se calcule t‘il en tour de taille ?

Il semble bien facile pour moi, fille dite « normale » par certains de faire de beaux discours sur le bonheur et le bien être.
Pourtant, personnellement, je ne lie pas bonheur et taille de jeans.
Je ne doute pas que des filles en surpoids puissent être bien plus heureuses que des Fitgirl avec option 6pack.
Apres tout, l’anorexie c’est ça, c’est avant tout un trouble de son image, une insatisfaction permanente, la volonté du « toujours plus ». Là où certains voient des os, la personne ne voit que du gras.
Dans ce monde de FitFamily, ne croyez vous pas qu’a rechercher le corps parfait, on se retrouve parfois dans ce modèle ? Ne pas apprécier ce que l’on a et vouloir toujours plus ? (dans une certaine mesure)
Il y a quelques semaines, j’ai eu la surprise de recevoir un message privée dune FitGirls au 6pack presque dessiné, me remerciant d’avoir parlé de JeanPhiPhi car elle venait de s’apercevoir qu’elle n’était pas heureuse malgré son 6pack et que le bonheur était ailleurs.
Je pense que le plus dur, ce n’est pas de perdre du poids mais d’apprécier ce que l’on est pour mieux vivre avec celle que l’on devient.

Le changement physique demande de la rigueur, de la motivation, de la transpiration et aussi du plaisir.
Vous pouvez quantifier vos efforts avec votre balance, votre miroir, votre mètre.
Et puis il y a l’aspect psychologique, apprendre à s’aimer, apprivoiser son nouveau corps, s’habituer a son reflet, vivre avec et même l’apprécier.

image

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaise méthode, je vous donne la mienne.

Chaque matin, de façon tout a fait égocentrique, je me matte a poil avant de passer sous la douche.
Je cherche le positif, je ne fais que me regarder, ne pas me dénigrer.
En fait, c’est un moyen de prendre conscience de mon corps, de le découvrir, de m’habituer au reflet que j’ai chaque jours.
Ensuite, d’un point de vue 2.0, je dois faire partie des rares meufs d’IG à fuir les gros comptes a 6pack.
Je suis très peu de personnes sur instagram, je lis beaucoup les post des gens avant de m’abonner à eux, je me désabonne des comptes qui prennent une tournure qui ne me correspond pas et je m’entoure de positif.
J’aime les runneuses, j’aime aussi les musclettes, ou les crossfiteuses, mes abonnements sont très éclectiques et souvent au feeling.
Mais j’aime surtout un contenu plutôt qu’un contenant.
Certains compte, ne sont que du paraitre des photos fitmotivation, très peu de textes, comme ci l’image suffisait à elle-même.
Alors que ce que j’essaye de comprendre et de faire comprendre via mon compte c’est que la vie ne se résume pas a votre corps, a votre enveloppe, vous devez briller au delà de ça.
Etre belle, mince, musclée, pulpeuse, ronde, androgyne c’est souvent éphémère, ce qui est constant c’est VOUS, ce que VOUS êtes et ce VOUS dégagez.
Alors non, les comptes de belles gosses SURbonnes ne me motive pas personnellement, ce n’est pas un jugement juste mon avis perso.
D’ailleurs mes coups de cœur du moment (et pour certains depuis longtemps) sur ig sont :

image

@gomarfithapiness

Une fille en or, avec un parcours atypique, qui prouve que la volonté, la transpi, le plaisir et le mental peuvent vous mener à vos rêves.

Un mental sain dans un corps de BikiniGirl.

image

@_margo_gios_fit_

Alors elle, s’est ma beubom, une fille honnête, entière, un mental dans un corps de velours.

Un dos a faire pleurer n’importe qui.

Une fille, une vrai, qui aime la pizzas et la muscu

image

@ju_i_can_be_fit

Ma twinFit, sur la même longueur d’ondes malgré un passé different.

Elle a un smile permanent sur son visage, un courage de warrior, un corps de beubom, des pensées positives.

Un aimant à bonheur, voila ce qu’est Julie

image
Et plus récemment @me_versus_me_

Une nana qui parle vrai, souvent a moitié a poil mais pas pour révéler ou chercher la meilleure luminosité, non justement pour montrer ce que l’on peut voir, ce que l’on voit nous même dans le miroir mais rarement sur les réseaux sociaux.

Au delà, de leur photos, ce que j’aime chez chacune d’elles c’est le contenu de leur post, leur sincérité, leur regard indulgent sur elle-même, leur beauté intérieur.

Alors comme je l’ai dit sur instagram ce soir, « s’aimer » ne veut pas dire « se laissé aller »
Au contraire, plus je me sens à l’aise avec mon corps, plus je me sens prête à le peaufiner car je sais aujourd’hui que je suis capable d’apprécier les efforts, les changements, l’évolution de mon reflet.
Je ne me suis jamais senti aussi motivé et sereine à la fois, qu’aujourd’hui…

De nouveaux objectifs encore et toujours, mais une approche sereine bien différente de la Ely d’avant

Là c’est plus clair Maxence ?

TAKE EAT EASY à Strasbourg, un énième soir de flemme

Soirée de flemme, Acte 2 : TAKE EAT EASY à Strasbourg

Quand tu vis dans une grande ville comme Strasbourg, tu as l’avantage de pouvoir être flemmard.
J’ai déjà parlé de différentes solutions pour « manger sans rien branler » dans cette rubrique : Rubrique STRASBOURG

Et en voici une autre : les petits livreurs de restaurants TAKE EAT EASY.

image

Alors c’est simple, on télécharge l’application, on se géo-localise ou on rentre l’adresse voulu (un parc, un banc, un trottoir, tout est possible)

Ensuite on a accès à l’ensemble des restaurants qui livre dans notre zone.

En ce soir de flemme, voilà ce que j’avais :

image image image

Bon ce soir, on a envie d’un truc bon, pas trop fat, facile à picorer et frais.

On se décide pour une commande au restaurant l’Avventura restaurant italien, charcuteries italiennes, fromages, mozza di buffala et pain frais.

On s’est décidé chacun pour une assiette des copains, charcuterie finement tranchée, salades, mozza di buffala et parmesan.

Bon normalement c’est une planche a partager, mais vu que nous on aime la barbaque et que notre faim est proportionnel à notre flemme, on en a pris une chacun !

Donc sur l’application vous pouvez suivre votre petit livreur dans l’avancé de son pédalage :

image image
Bon je ne peux pas vous dire si c’est livré chaud, puisque nous avons commandé du froid, mais la livraison fut rapide

Alors voila la version emballée :
image
Et la version présentée en assiette :
image
La charcuterie est tranchée très finement, délicieuse, gouteuse.
Le parmesan n’a rien a envié a la charcuterie et alors la Mozza…une tuerie !
Mini bémol le pain n’était pas croustillant.
image

Verdict :
L’appli est intuitive, la zone de livraison va jusqu’à chez moi (Youhou)
Il y a une bonne diversité au niveau des restaurants, les enseignes varient aussi selon les jours.
On peut suivre le petit livreur en temps réel, et celui-ci est très rapide !
Les frais de livraison sont de 2.5€ (tarif équivalent aux concurrents)
Bémol sur le fait qu’on ne peut pas commander dans différents restaurants sur une même commande avec un même livreur et du coup une seule fois les frais de livraison (#PhraseSansFin) mais c’est le même problème relevé chez le concurrent.

Je tiens aussi a remercier le gérant de L’Avventura, qui a eu la gentillesse de m’envoyer un mail pour me remercier d’avoir publié un post avec son plat.

Je suis très sensible à ce genre de chose, surtout que c’est le hasard (et la faim) qui m’a dirigé vers ses plats.

Alors merci à vous, pour cette petite attention qui m’a fait très plaisir.

Take eat easy

Stéréotypes, réseaux sociaux, chacun sa case

Est-ce qu’on doit forcément avoir la gueule de l’emploi ?

Est-ce qu’on ne peut pas être sportive, ronde et heureuse à la fois?

(Credit Photo by Ashley Graham)

 

Les stéréotypes ont la dent durs, que ce soit la consanguinité dans chnord, les cagoles dans le sud ou les péteuses de parisiennes…. (Ok bon les stéréotypes sont parfois vrai^^)

Ah oui, petite précision, si ton humour est aussi développé que ma grammaire, passe ton chemin…

image
Dans la vie et encore plus sur internet, il faut que tu rentres dans des cases.
Il faut choisir ton clan :

Il y a les regimeuses crédules, qui aiment la salade sans vinaigrette et les ebook « sportifs »
Il y a les runners, soit ce sont des fusées soit ils courent sans s’arrêté, ont des passe SNCF pour parcourir la France et ses courses, aiment les pates le samedi soir et courent même quand il pleut
Il y a les crossfiteurs, eux ils ont leur propres langages, aiment les graines et les légumes crus, sont des oufs et des guedin qui marchent sur la tête et soulèvent des pneus.
Il y a les musclors et musclettes, toujours fourrés a la salle de sport, veines saillantes, vidéos d’exercices, selfie vestiaires en brassière et marcel, une haltère dans une main et un shaker dans l’autre.
Il y a les bloggeuses culinaires, elles savent te donner envie de konjac, arrivent à cuisiner les courgettes sans que soit fades, réussissent TOUS leurs pancakes et savent exactement où placer leur framboise. On voit rarement leur visage, mais souvent leur main et leur service design by Monoprix.
Il y a les bloggeuses hypes, a grand coup de ootd, parfois effectuant même plusieurs post avec une même tenue en changeant juste le zoom, se contentant en légende d’un discret « look du jour mes choupinettes : chemise #zara legging #hm » bien sur, vous foncez acheter le perfecto moutarde, que vous portez finalement, chez vous parce que vous êtes un mouton qui ne s’assume pas… #truelife

Bien sur chaque communauté a ses codes, et parfois c’est mal venue pour un runner de renom de côtoyer une regimeuse ( daddythebeat #AmourImpossible )

Alors voilà, tu es là à te demander où est ta place, comme si tous les codes de cette communauté n’était pas assez compliqué, il va falloir choisir son clan…

 

image

Je suis arrivé en tant que regimeuse, bah oui je faisais des régimes, prenais en photos mes assiettes moches, mon sport c’était le BBG et quelques runs mais j’étais bien trop nulle pour passer du coté des runners.
ET puis ça m’a saoulé, j’ai perdu du poids, j’ai des notions en diététiques et j’ai compris que les regimes étaient inutiles, je cours, je me suis même mise a la muscu…
Je veux décoller cette étiquette et passer chez les sportifs, les vrais.
Alors pour essayer de me frayer un chemin, je suis allé a grand coup de « avant/après » comme pour prouver que j’avais ma place, que moi aussi j’avais une transformation, et que je comptais avoir des muscles…
Mais a part mes varices moi j’ai aucunes veines, en plus je n’ai pas le temps ni le budget pour aller en salle et je ne sais même pas faire des pompes !

Ok, bon je cours…je suis une runneuse peut être ?
Je cours souvent et j’aime ça, j’aime tellement ça que je fais même un semi-marathon, je me sens pousser des manchons comme tout bon runners, je parle en vitesse au kilo, j’ai des objectif temps et je cours même le matin à 5h sous la pluie !
Ouais mais mes perf sont moyennes voir tristement pathétiques, je me blesse encore et encore, mon cœur bat la chamade à chaque fois que je chausse mes baskets.
C’est évident j’adore ça mais je n’ai pas les épaules pour gravir des montagnes sans les mains et courir des marathons aux 4 coins de la france…

Bon il me reste plus grand-chose, adepte des OOTD et ayant un blog, je suis peut être une bloggeuse mode ?
Mais bon moi j’ai envie de raconter des trucs, je tague les boutiques par flemme de les citer et quand on me demande 43 fois ou j’ai eu ma veste je choppe des hémorroïdes !
Je regarde pas la FashionWeek, je suis mal à l’aise dans les « «événements publics » je ne sais définitivement pas assez sucer des queues que je ne côtoie pas.

 

Du coup, je suis qui ? Tu es qui ?


Est-ce qu’il faut forcément avoir des beaux quadri pour être une runneuse ? Est ce qu’il faut forcément prendre de la whey pour être une musclette ? Est-ce que les filles minces sont forcément healthy ? Et est ce que les filles pulpeuses veulent forcément maigrir ? Est ce qu’il faut forcément regarder la fashionweek pour être une bloggeuse mode ? Et est ce qu’il faut forcement coucher avec son frère pour être une chtis ? (ok mon frère vient de faire un malaise là)
Est-ce que dans la vie on doit vraiment choisir son camp ?
Est-ce qu’on doit justifier notre passion du sport par un physique athlétique ? Est ce qu’on ne peut pas simplement aimer le sport et les Mcdo ?
Est-ce qu’on doit forcément se détester parce qu’on n’a pas d’abdos ? Est ce qu’on ne peut pas simplement s’aimer et le dire ?


Alors merde, comme dirait Ronald « venez comme vous êtes »
Vous n’avez pas a choisir, vous pouvez être tout à la fois, vous pouvez aimer certains comptes de crossfit même si vous pigez quedal, vous pouvez baver devant les bloggeuses culinaires, vous pouvez détester les musclettes et leur cul gravitationnellement bandant, et même jouer les bloggeuses d’un jour en pyjama pilou et chaussons bob l’éponge.
Votre seule limite c’est VOUS alors foncez !

C’est en arrêtant de vouloir se caser, qu’on trouvera notre propre place

image

(J’ai besoins de préciser que j’ai reussi à inserer des Gifs ^^ #BloggeuseEnCartonHappy )

Petit mariage de coeur

Notre mariage d’amour et d’associable
Ou comment se marier devient une rétrospection sur la vie de trentenaire

Voila un article murement réfléchis, et l’un des premiers de cette rubrique « mariage ».
J’avais un peu laissé cette rubrique à l’abandon pour plusieurs raisons.
Le mariage semble encore loin (octobre 2017 initialement) et celui-ci nous échappais.

Dans la tradition les parents invitent amis et membres de la famille aux mariages de leur enfants.
Seulement nous, on avait envie d’inviter que des personnes proches, que l’on côtoie, que l’on apprécient, qui nous aime et qui sont heureux de notre bonheur.

Au départ, j’ai laissé mes parents prendre la main, souhaitant inviter leur amis, renvoyer les invitations à ceux qui les ont précédemment invités.
Une seule chose : je ne voulais pas des gens que je n’aime pas, à mon mariage (difficile pour mon père de m’entendre dire ça, lui qui veut faire plaisir à tout le monde)

Pour la robe de mariée, moi je ne veux pas un truc chichipompom qui ne me correspond pas, une robe simple, un peu décalée me conviendra parfaitement et pour ça pas besoins d’arpenter les boutiques de robes avec maman et belle maman, en quelques clics je trouverai mon bonheur. (Encore une tradition que j’envoi promener)

Un soir lors de notre récent séjour dans le nord, Zhomme me dit « moi tu sais, c’est Yasmine que je veux épouser et personne d’autres » (ok sortez les mouchoirs ça pu le love ici)

Il a raison, c’est lui que je veux épouser, avec qui je veux passer le reste de ma vie, pas avec les traditions, pas avec des gens qu’on ne voit pas, pas avec des gens qu’on ne veut pas voir…

Non ce qui compte c’est LUI et MOI, c’est le plus beau jour du reste de notre vie, alors on a le droit d’en choisir le déroulement non ?
Eglise ou pas, beaucoup de monde ou pas, buffet froid ou plat chaud, mariage en baskets ou talons hauts c’est NOTRE choix.

image

Et là commence la grande réflexion.

Est-ce qu’arriver un certains âges on se doit de faire les choses par principe/parce qu’il le faut/parce que c’est comme ça/pour ne pas offusquer/par tradition.
Est-ce que dans la vie, on ne peut pas simplement faire les choses avec le cœur ? Etre franc et honnête ?
Si je fais les choses pour faire plaisir aux autres, a quel moment je me fais plaisir ? Finalement si les gens nous aiment, ne préfèrent t’il pas qu’on SE FASSE PLAISIR A NOUS, surtout pour cette journée unique ?

On doit parfois faire l’impasse sur ses convictions, sa volonté (dans le travail j’entends bien) mais PAS QUESTION de me marier à contre cœur.

Et le COEUR bordel de bite, il est où ?

image

Alors j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai parlé à mon père.

J’avais si peur de le blesser, lui qui est tellement famille, lui qui aimerait que la vie soit comme avant, quand ma grand-mère était encore là, elle qui nous unissait le dimanche, elle qui était aimé de tous et qui voulait que tout le monde s’aime.
Mais la vie en a voulu autrement, et quand elle est partie c’est nos repas qui ont disparu avec elle, la famille s’est éloigné. C’est dommage mais c’est la vie, et même avec toute la bonne attention du monde, on ne pourra pas revenir en arrière.

Alors je lui ai dit, qu’on voulait faire ça à notre façon, avec uniquement des gens proche de nous.
Qu’on ne veut pas « devoir » inviter des personnes parce que d’autres viennent, qu’on ne veut pas faire semblant.
Qu’on s’en fou d’avoir du monde, du fric et des cadeaux.

Il m’a compris…Il a compris que ce qui me rendrait la plus heureuse c’est qu’il nous soutienne, qu’il n’essaye pas de nous faire changer d’avis et qu’il comprenne réellement ce qui nous motive à faire ce choix. (Ah et, Papa, Maman je vous aime)

Pour les amis, je pensais inviter plusieurs personnes (plus ou moins proches).
Et puis, non.

Non, parce que c’est la vie, c’est ma vie, notre vie. Avec Zhomme nous sommes différents sur certains points mais totalement identiques sur nos relations aux autres.

Quand je l’ai connu ils avaient quelques potes, et moi aussi.
Certaines ont trouvé que j’accordais trop de temps à Zhomme, bah oui Ely la célibataire bouche trou n’était plus dispo quand elles se retrouvaient seules.

J’ai été claire et je suis comme ça, Zhomme passera avant tout.
Je suis entière dans la vie et en amour, c’est tout ou rien, je ne sais pas faire dans la demi-mesure.

Celles qui n’ont pas compris mon point du vue, ont du faire avec, ou plutôt, ont du faire sans moi.
Oui parce que toujours dans cette logique, si quelque chose se casse en amour ou en amitié, je ne sais pas passer au dessus, c’est dommage pour certains mais je suis comme ça.

Après 3 ans de relations, une seule amie a survécue, (oui bébé je parle de toi), elle n’a pas besoins de recevoir 50000 messages, pas besoins qu’on s’appelle, on oublie l’anniversaire de l’une et de l’autre mais on s’en fou, on est comme ça et on le sait.
Quand je monte dans le nord, je la vois ou pas, cela dépend dans tout les cas elle comprend.
Elle est venue ici, on s’est vu tout les jours comme avant, par plaisir et jamais par obligation.
En fait je crois que ça résume TOUT, ça nous résume NOUS : plaisir sans obligation.

D’ailleurs sans obligation aucune, Bébé tu veux être mon temoin?

Pour Zhomme s’est pareil, certains potes n’ont pas compris qu’on emménage si vite ensemble et lui ont reproché.
Nous verrons d’ici là, mais pour l’instant nous invitons chacun un ami (et sa moitié, oui même toi Machin tu seras invité) un chacun mais un vrai de vrai.

Alors oui cette décision ne sera pas comprise de tous, cela provoquera surement des désillusions et des disputes dans l’entourage mais peu importe.

Nous ne nous marions pas pour faire plaisir aux gens, d’ailleurs on fait rarement les choses juste « pour faire plaisir ».

Nous ne nous marions pas pour les autres mais juste pour nous.

Alors voila comment nous sommes passé de 80 personnes à moins de 20 personnes, pour la totalité de notre mariage.
Un mariage intime, avec amour et sincérité :
Notre mariage, un point c’est tout.

image

photos du shooting pour la nouvelle collection de Flore et Zéphyr

Robe de la talentueuse Tu es précieuse

photos de la talentueuse Babouchkatelier

DELIVEROO : Les resto à la maison à Strasbourg

Fraichement débarqué sur Strasbourg, l’application DELIVEROO propose de livrer vos plats préférés des restaurants Strasbourgeois directement dans votre salon.

Alors j’ai utilisé l’application un soir de flemme…Vous savez le soir où vous avez envie de rien, ou même votre frigo vous abandonne, celui là même où vous vous rabattiez sur des sushi ou des pizzas.
Et bien c’est fini, maintenant vous pouvez vous faire livrer plats, dessert, salade de vos restaurants préférés.

Première commande (nous habitons Cronenbourg)
Alors on a testé les Buritos à composer de LaCocina http://www.lacocina.fr/

On paye donc le Buritos + 2.5€ de livraison, vous pouvez directement sur l’application ajouter un pourboire au livreur.

La commande est validé et on peut suivre l’évolution de la commande et l’avancé du petit livreur sur le plan.

imageimage
Buritos arrivé 30min plus tard, tout chaud et délicieux

Parce que les soirs de flemme se suivent et se ressemblent, on a donc recommandé quelques jours plus tard.
Cette fois on n’a pas réussi à se mettre d’accord avec Zhomme, donc 2 commandes différentes.

La première chez Bagelstein http://www.bagelstein.com/ pour Monsieur avec un menu Bagel Duo et une verrine framboise en livraison immédiate.
imageimage

Le second chez Poids plume http://www.poids-plume.com/ pour moi avec mon premier bôbùn au poulet

image

Alors c’était délicieux, je vous recommande ce resto, le bôbùn était consistant, bon, frais et encore chaud !
Pour les Bagel pas de surprise un vrai régal.

Verdict : les restaurants proposés sont variés.
La livraison est rapide et les plats arrivent encore chaud.
Petit bémol, si vous commandez dans des restaurants différents vous devez valider individuellement les commandes et donc payer les 2.5€ de livraison a chaque fois.
Il serait intéressant de permettre de faire des commandes « groupés » pour payer 1seule livraison et faire déplacer un seul livreur.

Site DELIVEROO avec les villes de livraison : https://deliveroo.fr/fr/

Celle que je suis vraiment…

Qui suis-je ?

J’ai toujours dit que je n’avais pas confiance en moi, on me reproche parfois d’être trop dur avec moi-même et pourtant aujourd’hui j’ai le sentiment d’être bien prétentieuse.

Soyons honnête, depuis quelques temps je me sens bien, j’en avais d’ailleurs parlé dans cet article : Cliquez ici

Face au miroir, habillé ou à poil, je suis indulgente avec mon reflet, je m’étonne même parfois à me trouver jolie.

Certes je ne suis ni mince ni musclée, mais l’être ne signifie pas forcément bonheur et sérénité.

Malgré mon bout de gras, face au miroir, je me dis que je suis bien proportionné « un peu de tout, un peu partout », je n’ai pas trop de cellulite ni même de vergetures.

Habillé, j’arrive à dissimuler mes pouik avec mes jeans taille haute, mes cuisses semblent plus fuselées dans mes pantalons, mes nichons tiennent la route avec un soutif et mon bide n’est plus proéminant.
Je m’assure de porter des vêtements a ma taille, même sil faut en prendre une au dessus plutôt que d’être boudiné et d’attirer l’attention la dessus.

D’ailleurs mesdames si vous ne rentrez plus dans un 38 ou un 40, n’essayez pas de passer votre couenne coute que coute.
Qui est la plus jolie : une nana saucissonné dans un 36, ou un 44 bien portée ? Pourquoi vouloir a tout prix mettre du 36, quand on sait qu’il n’y a que vous qui voyez l’étiquette !

Enfin bref, je me sens bien et c’est tout ce qui compte…oui mais non…

Dimanche, on m’a envoyé des photos volés lors des Courses de Strasbourg (l’intention n’était pas mauvaise je le sais VinceRunning) néanmoins, une fois de plus j’ai eu un choc.
Il ne s’agit pas de photos volées dans le canapé cette fois.
Non il s’agit de moi, debout attendant les coureurs pour les encourager.

image

Ce n’est pas « horrible » mais ça ne correspond pas à « l‘image que j’ai de moi » je me vois plus mince, moins flasque, avec plus de tenue.
(Bon c’est vrai que je me vois rarement de dos dans la vie)

Je suis donc prétentieuse ?
Je suis donc comme ces nanas que je critique, qui se voilent la face ?
A quoi je ressemble vraiment ?
Est-ce que je suis un fake sans le savoir ?

A la fin de la course, j’ai retrouvé l’équipe de « courir contre le cancer » pour une photo de groupe.
Une première nana m’a demandé un selfie.

Puis une seconde, à demandé a sa copine de nous « snapchatté », et là, sa copine lui dit (devant moi) « mais c’est qui ? » « Bah c’est Ely » « Ah »….
Euh Ah quoi ? Ah elle ressemble à ça en vrai ? Ah sans le filtre Valencia ça rend moins bien ? Ah merde ?…

C’est anodin, mais ça me taraude…

image

Pourquoi me prendre la tête pour ça, si je me sens bien ?

Là, je vais vous parler d’un phénomène qu’on connait a peu prés toutes, vous savez ce moment ou vous tombez sur une photo et vous vous dites « c’est moi ?! Je ne me suis pas vu grossir »

Comme quand je suis passé d’un 38 à un 46, je m’habillais en fringues élastiques, je savais que j’étais enrobée mais ce n’était pas dramatique non plus. Et puis l’autre m’a quitté, en partie a cause de ça et j’ai compris que j’avais changé physiquement, tellement changé, +20 kilos et tout ça, sans forcément en avoir conscience.

image
C’est un peu comme quand vous voyez quelqu’un chaque jour, vous ne vous apercevez pas du changement, mais si vous ne voyez pas cette personne pendant longtemps, la perte ou la prise de poids saute aux yeux.

Et si, finalement à force de me regarder, je ne me voyais plus ?

Je crois que c’est ma plus grosse crainte, ne pas me voir grossir à nouveau, m’assoir sur mes acquis et me laisser à nouveau aller.
Je fais du sport (même si je ne fais pas un selfie à chaque fois), je mange selon mon corps, mes envies et mes besoins.
Certes je ne rentre plus dans mon jeans moutarde, mais je reste à l’aise dans le reste de mon armoire.
Je ne sais pas si j’ai repris du poids, je ne me pèse plus.
J’ai décidé de m’écouter et de me faire confiance, mais ce n’est pas si facile.
Je me sens bien et pourtant cette photo m’a fait douter.
J’ai douté de mon ressentis, ou de l’image que je renvoyais ?
Pourquoi donner autant d’importance aux autres ?
Pourquoi le regard extérieur passe avant le mien ?
Finalement je me sens bien, libre, à l’aise. Je me sentirai surement mieux avec un peu moins de gras, mais j’y travaille en transpirant.

Alors pourquoi, pourquoi je n’arrive pas à vivre sereinement avec mon corps ?
Pourquoi je ne me fais pas pleinement confiance ?
Cet article n’a pas de fin, j’avais besoins de coucher mes états d’âmes sur le papier.
Je reviendrai quand j’aurai compris, quand j’aurai compris pourquoi il m’est si difficile de me faire confiance.
Pourquoi je n’arrive pas à m’aimer pour autre chose que mon image.
Pourquoi dans ce monde de paraitre, je me laisse encore embobiné dans la quête d’une « enveloppe meilleure »

image

Mais finalement les plus jolies photos, ne sont elles pas celles oû nous sommes les plus heureux?

Et si le bonheur ne residait pas ce que l’on VOIT mais plutôt, dans ce que l’on VIT?

(Ok je crois que j’ai trouvé ma conclusion)

Résultat du CON-cours

Alors voilà, le concours se termine avec 470 commentaires!

Je suis effarée, sur le cul, heureuse et flattée par votre engouement.

Mon petit papa a donc eu la lourde tâche de designer les gagnants (pour les lettres de menaces envoyez moi un mail je vous filerai son adresse ^^)

image

Le premier lot by @healthy_life_lille http://healthy-life.fr

image
Maxence coach, crossfiteur, Reconverti dans la nutrition et la préparation physique, gère une boutique a Lille et également une E-boutique.
Vous y trouvez des compléments alimentaires, alimentation saine,vegan et une multitude de friandises protéinées…

il propose aussi des coachings alimentaire et sportif.
C’est notre rencard à chaque retour dans le nord.

Il offre donc un lot constitué :
-1 Tshirt healthylifelille
-1 Smoothie protéiné
-1 Questbar au choix sur l’eboutique
-Destress complement alimentaire : valériane, magnésium
et vitamine B6 pour améliorer le sommeil

image

FELICITATIONS A :

image

Le second lot by Pauline de La Belle Équipe http://www.lbeparis.com/

image

Une nana au top, un emballage soigné, un produit de qualité et un petit mot doux qui l’accompagne.
Elle vous offrira donc un Sweat de votre choix sur son site.

image

FELICITATIONS À:

image

Le troisième lot by Laboratoire Eona https://www.eona-lab.com/fr/

image

Une marque que j’ai découverte grâce a Instagram, ils m’ont envoyé un pack découverte et ça a changé ma vie de courbaturé.
Des produits fabriqués en France, de qualité et surtout recommandé par les sportifs !

Ils enverront leur fameuse huile musculaire et le gel cryo pour vos muscles endoloris

 

image

FELICITATIONS À:

image

Le quatrième lot by HealthyMalo http://healthymalokitchen.fr/

image

Un ebook avec des recettes végétariennes et saines.
En plus, d’adorer ses bounty maison, je l’adore elle, une nana adorable sur Instagram et motivante.

image

FELICITATIONS À :

image

Le cinquième lot by SnackieBox http://www.snackies.fr/

image

Dans ce petit package découverte, vous trouverez :

– 1 Virtue Drink citron

– 1 Popercorn Sucré/Salé

– 1 Taking the pea oignon/fromage

– 1 barre Stoats Chocolat blanc/ noisette

– 1 Bounce Noix de coco/ citron

– 1 Tote bag Snackies

Snackies c’est une box de gouter sains et originaux créé par une frenchie @fitisadora elle regroupe des produits qu’on ne trouve pas toujours en France.
Sympas pour tester et découvrir des nouveautés healthy et hype.

 

image

FELICITATIONS À :

image

Merci à tout les participants!!

Pour les gagnants mes partenaires vont vous contacter pour l’envoi de votre lot, n’hesitez pas à me faire un retour ici, sur facebook ou instagram quand vous aurez reçu votre lot. 

À bientôt pour un prochain concours encore plus chiant pour faire plus d’heureux !

image

Le bistrot des copains à Strasbourg

Le Bistrot des Copains
(Terrasse de rêve acte 2)

Vendredi midi, nous sommes allés déjeuner avec Zhomme au Bistrot des Copains, situé à 2 pas de la petite France.
Une adresse qu’on a déjà testée l’année dernière lors de notre déménagement avec les copains du nord.

image

Le resto se situe 12 Quai Finkwiller, à quelques pas de la petite France mais sans la cohue qu’on lui connait (oui les strasbourgeois évitent les lieux à touristes comme les regimeuses évitent les buffets à volonté)
Il propose un menu du jour avec Entrée/Plat/Dessert pour 22.50€ avec les suggestions du moment.
Une carte « Suggestion du moment », avec des plats renouvelés régulièrement.
Chose importante a préciser, Le Bistrot des Copains est certifié « Maitre restaurateur » ce qui indique que les produits sont frais et fait maison (label à connaitre pour vos prochaines sorties resto)

On a choisi une tarte flambée gratinée a partager en apéro

image

Ensuite, j’ai pris le Burger version Tajine « pain burger, volaille hachée, fromage, coriandre, cumin, citron confit maison, tomates, salades, oignons » avec frites et salade.

image

Les frites étaient très bonnes (paroles de chtis) et c’est une chose rare en Alsace (re-parole de Chtis)
Le burger délicieux avec les citrons confits.

Zhomme lui a pris, la bouchée à la reine revisitée avec Spatezel, spécialité d’Alsace.

Et en dessert, j’ai à nouveau le dessert des suggestions : Mousse de fruit de la passion et sorbet framboise

image
Une tuerie légère et rafraîchissante.

Zhomme, a pris a nouveau une valeur sûre  : Moelleux au chocolat et crème anglaise

image

Verdict : encore une bonne adresse pour manger alsacien (ou pas), une terrasse ensoleillée, un endroit calme et reculé des hordes de touristes.
Le service est agréable, les tables ne sont pas collé-serré et vous avez le temps de manger.
Je vous le conseille, n’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous l’avez testé !

Site internet : http://www.bistrotdescopains.com/

Vous pouvez même vous faire livrer leurs plats via DELIVEROO : https://deliveroo.fr/fr/menu/strasbourg/la-petite-france/le-bistrot-des-copains

Vitabike ce n’est pas pour les fiottes

 

Samedi matin, je suis allé tester une séance de VITABIKE place corbeau à Strasbourg (infos et tarifs en fin d’article).
Avant de partir, je me suis maquillé « bah ouais je ne vais pas transpirer, c’est un truc de mamie »

Je suis donc arrivé fraiche comme la rose au centre VITABIKE de Marie.
Alors Marie m’a accueilli avec un grand sourire, (oui ça compte) arrivé dans la cabine elle me donne une paire de chaussures trop hype (serviette de bain et bouteille d’eau sont fournis) :

image

Le concept ?

On est installé dans une cabine individuelle avec vélos, pendant que l’on pédale, des jets d’eau viennent blobloter vos cuisses et vos fesses pour un double effet sur les capitons.
Vous pouvez lors de votre séance choisir de regarder un film, écouter de la musique ou faire un coaching vidéo.
PHOTOS
Marie m’a proposé de partir sur une séance de 45min (au lieu de 30min) parce que je suis « sportive », et bien sur elle m’a mis un coaching vidéo difficile parce que « je suis sportive » *insertion smiley qui pleure*
Me voila donc dans ma cabine, face à la télé, reproduisant scrupuleusement les indications du coach !

image

Lent/vite/à fond/debout/assis/mains au centre/main sur les poignet/debout/assis…
Voila a quoi ressemble une séance !

Bilan en kilomètres et calories :

image

Marie m’annonce que j’étais à quelques coups de pédales du record de 11.3km en 45min !

Je transpire à bloc, mes cheveux sont trempés par la sueur, mon fond de teint et mes sourcils ont disparu, la bouteille d’eau est vide et je suis rouge pivoine : je crois que c’était sportif finalement !

image
Marie dispose de douche individuelle, heureusement pour moi !

Au niveau des tarifs :

Séance 30min : 29€ / 45min : 39€

5 séances 30min :119€ / 45min : 139

10 séances 30min : 219€ / 45min : 239€

Marie fait régulièrement des offres promotionnelles, en ce moment elle propose :

4 séances 30min : 89€/ 45min : 99€

(tarifs valable uniquement au centre Vitabike Corbeau)

Bilan
J’ai adoré, les 45min sont passé vite, le cours est ludique et sportif.
C’est une bonne activité, surtout pour celles qui sont éclopés, ou qui ont des problèmes de genou car avec l’eau vous êtes porté et cela évite donc les problèmes d’articulation.
En plus, niveau cellulite au bout de 4/5 séances a fond avec le coaching vidéos, vous devriez déjà voir les premiers effets.

image
Site internet : http://www.vitabike.fr/centre/strasbourg-centre-corbeau
Instagram : @vitabike_strasbourgcorbeau

Jeu CONcours de vrai bloggeuse

Ely lance son premier CON-cours

Et oui il aura fallu que j’arrive à 70 000 followers sur instagram, et 5000 j’aime, sur la page Facebook pour me lancer dans la frénésie des concours !
Oui parce que bon, vous m’aimez bien mais vous méritez une récompense pour me suivre et surtout me lire malgré les fautes, le melon, les selfies redondants et les grimaces !

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que les CON-cours ce n’est pas mon truc.
C’est un beau tremplin pour les marques, mais c’est surtout un moyen de faire la chasse aux followers pour d’autres.
Je ne suis pas dans cette optique du followers à tout prix.

Alors j’ai réfléchit a « comment faire plaisir a mes followers existants et fidèles» (oui parce que soyons clair, chacun crache sur les partenariats mais en vrai, on aime tous gagner des cadeaux !)
Je n’avais pas envie de faire un « repost » mais sans ça c’est compliqué de comptabiliser les participants… (Grosse réflexion existentiel dans ma vie de Melon des Réseaux sociaux)
Donc j’ai trouvé la solution !
Pour ne pas partir sur du follow, et faire gagner quelqu’un qui ne me suit pas réellement, j’ai décidé de faire le CON-cours sur le blog !
Ceci va demander un certains effort a certains, ce qui va permettre d’épurer les vrai des faux.

Bon ok parlons tout de suite « cadeaux »
J’ai choisi de vous faire gagner du Français, de l’utile et surtout de mettre en avant mes « coups de cœur frenchie ».
Je précise que ce ne sont pas tous des partenaires à la base, mais surtout des boutiques, personnes ou produits « coup de cœur ».

Le premier « cadeau » est un lot par HEalthy life Lille
http://healthy-life.fr/

image
Maxence coach, crossfiteur, Reconverti dans la nutrition et la préparation physique, gère une boutique a Lille et également une E-boutique.
Vous y trouvez des compléments alimentaires, alimentation saine,vegan et une multitude de friandises protéinées…

il propose aussi des coachings alimentaire et sportif.
C’est notre rencard à chaque retour dans le nord.

Il offre donc un lot constitué :
-1 Tshirt healthylifelille
-1 Smoothie protéiné
-1 Questbar au choix sur l’eboutique
-Destress complement alimentaire : valériane, magnésium et vitamine B6 pour améliorer le sommeil

Le second « cadeau » est un tshirt fait avec amour par @labelleequipe
http://www.lbeparis.com/

image
Une nana au top, un emballage soigné, un produit de qualité et un petit mot doux qui l’accompagne.
Elle vous offrira donc un Sweat de votre choix sur son site.

Le troisième « cadeau » est un lot de produits pour sportifs des Laboratoires Eona
https://www.eona-lab.com/fr/

image
Une marque que j’ai découverte grâce a Instagram, ils m’ont envoyé un pack découverte et ça a changé ma vie de courbaturé.
Des produits fabriqués en France, de qualité et surtout recommandé par les sportifs !

Ils enverront leur fameuse huile musculaire et le gel cryo pour vos muscles endoloris

Le quatrième « cadeau » est le Ebook de recettes végan de ma beubom @healthymalo
http://healthymalokitchen.fr/

image

Un ebook avec des recettes végétariennes et saines.
En plus, d’adorer ses bounty maison, je l’adore elle, une nana adorable sur Instagram et motivante.

Dernier « cadeau » (oui il faut une fin) Un Mix by « Snackies Box »
http://www.snackies.fr/

image

Dans ce petit package découverte, vous trouverez :

– 1 Virtue Drink citron

– 1 Popercorn Sucré/Salé

– 1 Taking the pea oignon/fromage

– 1 barre Stoats Chocolat blanc/ noisette

– 1 Bounce Noix de coco/ citron

– 1 Tote bag Snackies

Snackies c’est une box de gouter sains et originaux créé par une frenchie @fitisadora elle regroupe des produits qu’on ne trouve pas toujours en France.
Sympas pour tester et découvrir des nouveautés healthy et hype.

Comment participer ?
Alors là, c’est très simple, il suffit de commenter ce post en disant simplement comment vous avez connu le blog (instagram, facebook, par hasard…)
Ensuite, je prendrai une main innocente (mon père) qui me donnera 5 chiffres compris dans le nombre de commentaires, et ça définira les gagnants de chaque cadeau dans l’ordre donné sur cet article.

Tirage au sort le 16 Mai

 

Voila, c,’est pas façon a moi de vous dire MERCI.
MERCI pour votre écoute, vos conseils, vos partages, vos retours si positifs, votre fidélité et votre bienveillance.